Tag: Tribune de Genève

Revue de presse du dimanche en Suisse Romande.

Ce dimanche matin, réveillé très tôt, me voilà penché sur les deux journaux helvétiques du Dimanche: la Tribune de Genève et le volumineux Matin Dimanche avec ses magazines en nombre : TéléTop, Fémina, Vivre, Culture, Sports, Economie (excusez du peu). BiBi a relevé au hasard des infos qui remplissent le quotidien de nos amis suisses.

BiBi tire ses Flèches de Mai.

Tremblements de terre à TF1.

Depuis le mois de septembre dernier, les déboires de TF1 n’en finissent pas. Les audiences s’écroulent pour le foot acheté à prix d’or, le funeste «Grand show des Enfants», «Ushaïa Nature» etc. Chic ! Voilà les murs de la Maison Bouygues qui se lézardent.

Carla Bruni bondit.

BiBi bande… son arc et sort ses Flèches.

Le Diplodocus et les Diplomates.

La perle de cette quinzaine vient de Nicolas Sarkozy : «Je n’ai d’ailleurs jamais aimé les diplomates ni les magistrats, ce n’est pas ma culture. Moi j’aime les préfets et les flics» (Le Canard Enchaîné, page 2). BiBi en est maintenant sûr : Nicolas ne lit pas (ou ne sait pas lire) le Monde diplomatique.

Il aime les Préfets.

«J’aime les préfets» dit Sarkozy avec emphase. Sauf celui de la Manche démissionné pour avoir laissé entendre des voix contraires lors d’une visite de Chouchou. Sauf le collègue du Var muté sans doute à cause de l’Affaire des égouts de Belle-Maman. Sauf le préfet de l’Isère limogé après les événements qui se sont produits à Grenoble en juillet dernier.

Il aime les Préfets anciens flics (et réciproquement).

«J’aime les préfets et les flics» répète Sarkozy. Souvent, c’est un pléonasme. Le 23 février, le préfet Ange Mancini, préfet de la Martinique en 2009, devient coordonateur national du Renseignement à l’Elysée. Avant d’être préfet, il a été un «super-flic». Comme le furent les collègues Christian Lambert, nommé préfet de la Seine Saint-Denis en avril 2010 et Eric LeDouaron nouveau préfet de l’Isère.

Diplomates pas très diplomates ?

Les diplomates ont reçu, eux aussi, les gifles présidentielles. Mais Yves Aubin de la Messuzière, l’un d’entre eux, s’est rebellé dans une tribune libre de «Libération». Il y révélait que le gouvernement était parfaitement informé «des dérives du système Ben Ali». Il aurait fallu lire les dépêches des diplomates, dit le Diplomate. Lire ? Ne sais-tu pas, cher Yves, que l’alphabétisation en cours de notre Président connaît quelques sérieux retards ?

BB, pas BiBi.

Les propos sont du Golden Boy, Boris Boillon, (Attention BB, pas BiBi et pas Habibi non plus), diplomate new-look à la Sarko : «[Khadafi] a été un terroriste, il ne l’est plus. Il ne faut pas laisser libre au cliché. Dans la vie, on fait tous des erreurs et on a tous droit au rachat». BiBi avait cru lire «On se tait tous sur des terreurs et on a tous droit au crachat»

Cru ou cuit ?

Le député UMP de Haute-Savoie, Lionel Tardy, a déclaré dans La Croix du 17 février que «la droite se fait manger tout cru sur Internet». Le député peut être cru sur paroles. BiBi espère très prochainement que la droite sera toute cuite et que la déroute UMP ne saurait tardy.

La Suisse nous attaque !

Même la Confédération Helvétique s’y met ! Jean-Noël Cuénod de la Tribune de Genève se lâche contre Kouchner : «Il ne faudrait pas oublier que le porteur de riz du quai d’Orsay avait  placé la Libye et la Suisse sur le même pied et poussé l’insulte en accusant notre pays de prendre Tripoli en otage !». Pour une fois, ce sont les petits suisses qui mangent les petits français (et non l’inverse).

Un Siècle de retard.

Au Siècle, 13 avenue de l’Opéra 75039 Paris, on peut apercevoir de temps en temps, son vice-Président Louis Gallois, Président exécutif d’EADS qui vient d’être grillé sur le Marché par la Compagnie US Boeing au sujet du remplacement de la flotte d’avions ravitailleurs de l’US Army. C’est donc Boeing qui a réussi le Marché du… Siècle.

Menu avec un Verdeaux.

A la suite du déjeuner Sarkozy/Villepin, on a beaucoup mis en avant Alexandre Djourih, villepiniste et sarkozyste, très très riche homme d’affaires (va-t-il aider financièrement Villepin pour 2012 ?). Alexandre le Grand est devenu omniprésent auprès d’Henri Proglio, cumulant les casquettes à la tête de Veolia et d’EDF sur les marchés de l’eau et des déchets dans les pays émergents (Le Monde du 24 février). Comme par hasard, Grégoire Verdeaux, le grand conseiller com’ de l’Elysée au féminin – tendance géopolitique -, a été déplacé chez Proglio. Hasard ? Manœuvre ?

Sondage ou Son de rage ?

Les enquêtes d’opinion de Publifact, la société de Patrick Buisson, ami sarkozyste, sont facturées 392228 euros l’une ! Même pour la mesure de l’audience de son blog, BiBi refuse d’être sondé à ce prix… derrière ce Buisson.

Flèches de Cœur.

Une découverte : le blog de Travis Louie et ses dessins fantastiques (ou fantastiques dessins – au choix). Le dessin de Chouchou et Chochotte (hors-légende) est de lui.

 

Les Flèches pipolitiques de BiBi.

1. Mauvaises odeurs.

Titre du Figaro (26 octobre) : «Berlusconi affronte une nouvelle guerre des ordures». Toujours là, Silvio : les ordures durent.

2. Cool Balkany, coule.
Balkany a promis aux Seniors de Levallois une promenade gratuite en bateau-mouche. Il continue de mener ses électeurs en bateau. Sa devise : Fluctuat nec mergitur ( Traduction de la devise parisienne : « Il flotte mais ne sombre pas« ).

3. Petit suisse.
Trouvés dans le courrier des lecteurs de la Tribune de Genève (28 octobre), les propos d’un certain Jean-Marc Mooser : «Les mesures d’assainissement du Président Sarkozy sont nécessaires et même vitales : je dirais aux amis français qu’il y a un temps pour manifester mais ce n’est manifestement pas le moment». Seul hic manifeste, cher Jean-Marc : BiBi n’est pas de tes amis.

4. Femmes A Fric.
Sur les conseils d’Anne Méaux, Leila Ben Ali, la femme du grand Chef tunisien, accueille le Congrès de l’ «Organisation de la Femme Arabe». L’OFA en est à son troisième congrès avec, pour thème cette fois-ci : «La Femme arabe et le Développement durable». Il est probable qu’on y verra Yasmine Besson, la femme d’Eric, résidente de Marsa (le Saint Trop’ tunisien). Viendra t-elle parler de son mariage qui ne ferait pas que des heureux dans la famille ? Nous dira t-elle si son Union est sur la voie d’un «développement durable» ?

5. Maison close.
La création de «La Maison de l’Histoire de France», voulue par Chouchou pour redorer son blason auprès des Intellectuels de renom, rencontre une belle résistance. Les historiens comme Arlette Farge, Roger Chartier, Le Goff dénoncent cette opération. «Cette Maison a tout d’une Maison close» lâche Arlette Farge. Il ne reste plus à Sarko qu’à la fermer.

6. Saint-Raphaël !
Il ne s’en vante pas mais Raphaël Enthoven, philosophe, ennemi des blogs et bloggeurs, vient de faire une entrée triomphale dans le «Who’s Who», cette Bible qui célèbre le Ghetto du Gotha ! Félicitons notre bon Raphaël, animateur des «Chemins de la Connaissance», embarqué cette fois-ci sur… les chemins de la Reconnaissance ! A quand la Légion d’Honneur remise par Woerth ?

7. Les singeries de Sophie.
Sophie Marceau clame tout son amour pour Christophe Lambert dans Paris-Match : «Pour lui, je veux bien devenir une guenon». Quel dommage que la Star, supportrice de Sarko, n’imite pas son homonyme silencieux : le Mime Marceau.

8. Cartier de Deauville.
Bernard Fornas, PDG de Cartier International, a fait une grande partie de sa carrière chez Jean-Pierre Guerlain pour qui il a lancé le parfum Samsara. Récemment, Bernard a récompensé deux femmes noires (Birame Sock, américaine et Ann Kihengu, tanzanienne) au Women’s Forum de Deauville en ces termes : «Un moment vrai : ça me touche le cœur. Elles ont la rage de vaincre et de réussir». De méchantes langues (pas du tout celle de BiBi) disent qu’il aurait pu déclarer : «Pour une fois, vous vous êtes mises à travailler comme des négresses. Je ne sais pas si les négresses ont toujours tellement travaillé, m’enfin…».

9. Señor Soubie.
Raymond Soubie, 70 ans, ne prendra pas sa retraite. Il s’est réservé une place de choix chez ALIXIO et au Conseil Économique, Social et Environnemental (5000 euros net mensuels). Il a placé ses amis (Hervé Marseille, Yves Urieka, Patrick Bernasconi). Beau travail, Raymond ! Toujours grand Seigneur, le Señor Soubie !

10. Flèche de Cœur.

Innombrables sont les blogs et sites qui nous parlent de la Littérature comme refuge hors-temps. Le Site, «La Main de Singe», lui, garde les mains dans le cambouis et en tire des pépites (par exemple sur Gombrowicz). Patte velue, paume calleuse, Louis-Watt Owen tient son blog de main de maître. Son blog mérite vraiment un bon coup de main. «La Main de Singe» : un site au poil.


Le Quizz-BiBi du week-end.

1. Il était plombier avant de faire des tubes.

Il y a plus de 25 ans au Palais des Sports de Lyon, BiBi vit ce chanteur enveloppé dans un grand manteau qui titubait dans les coulisses. Aussitôt sur scène, il devint une étoile lumineuse. Il vient de déclarer à la Tribune de Genève : «J’ai des amis qui me disent toujours :«on ne comprend pas pourquoi tu ne fais pas un album de blues, juste du blues». Mais les maisons de disques n’en voudraient pas, elles veulent juste vendre des milliers de copies. Alors les disques de blues, je les garde pour mon crépuscule ».

2. Tu peux toujours courir.

« J’adore courir et parler. Je trouve qu’on est beaucoup plus intelligent quand on court. Plus c’est difficile, plus j’éprouve le besoin de courir. C’est psychologiquement très important. C’est pour cela que je me suis astreint à ne jamais m’engager dans une course sans pouvoir la terminer ». Qui est cet homme qui nous a fait beaucoup marcher dans la Rue et à qui on pourrait dire : «T’as beau courir, t’auras toujours Nicolas à tes basques».

3. La Chaîne qu’on abat.

Dans un article des Inrocks, on le présente comme un homme «qui a du mal à voir exister des stars à côté de lui. C’est son côté DRH : tout le monde doit bouffer à la cantine. Il détestait que PPDA arrive un quart d’heure avant le JT en scooter et se fasse écrire ses lancements. Il n’aimait pas donner autant d’argent à quelqu’un qui en faisait si peu». Qui est-ce ?

4. Un parti qui monte ? qui rampe ?

Un parti politique a voulu jouer aux Résistants en gagnant à pied le Plateau des Glières. Piètres frondeurs, ils étaient commandés par Jean-Paul Amoudry, sénateur de Haute-Savoie et par Jean-Luc Rigault, maire d’Annecy et promoteur de la Mascarade olympique Annecy 2018. Le chiffre des manifestants donné par la Police est le même que celui de BiBi : en haut du Plateau des Glières, ils étaient 40. Quel le nom de ce grand Parti ?

5. Yasmine et son Tonton.

Il faut trouver le nom du tonton de la jeune fiancée, Yasmine Tordjman, devenue depuis peu Madame Eric Besson. C’est l’Oncle de la petite fille de Wassila Ben Ammar, seconde épouse de l’ex-président Habib Bourguiba. Il est producteur à tout faire de Berlusconi – via MediaSet,  patron de Quita Production et proprio de grands studios hollywoodiens autour de Tunis. Il avait offert un job de conseiller Com & Medias à Dominique Ambiel, protégé de Raffarin, membre de l’UMP qui avait «caché» une jeune roumaine dans sa voiture en 2004. Comment s’appelle ce producteur tunisien qui fut aussi Manager de Michaël Jackson et conseiller de Vivendi ?

6. L’Afrique est son Continent à fric.

Après s’être doré au soleil des Caraïbes sur le yacht «Amadeus» de Bernard Arnault, patron de LVMH, le voila en écharpe rouge, lunettes noires de stars sur la photo publicitaire, habillé en Edun. Il est en charmante compagnie avec la brune Ali à ses côtés. Celle-ci porte le sac collaboratif Louis Vuitton. Nous sommes dans la Savane. Les herbes folles ne recouvrent pas le petit avion colonial immobilisé dans l’arrière-fond désertique. Le couple vient sauver les petits africains de la famine. Qui est donc ce Monsieur qui paye ses impôts en Hollande où ses royalties sont exemptées de tout régime fiscal ?

7. Ivre de reconnaissance.

A Nice, cet homme politique s’est vanté de l’intérêt que Maître Nicolas aurait porté à son livre «L’Architecte et l’Horloger». Notre Président s’est sûrement intéressé à l’Architecte pour pouvoir construire ses mensonges. Il a aussi porté attention à l’Horloger parce que sa Rolex présidentielle ne marchait probablement plus. Ce politique (à deviner) s’est adressé quelques jours plus tard à son collègue Woerth au micro d’Elkabbach en criant : «Courage, Eric !» Qui est cet auteur et homme politique ivre de reconnaissance qui glorifie l’Architecture, l’Horlogerie et l’Ami de Lili ?

8. Douce France ?

Pour l’écrivain Laurent Gaudé, («Ouragan»), «la France n’est plus un sujet d’inspiration». L’auteur a «besoin de pays qui ont de l’âpreté, une histoire dure, conflictuelle de la pauvreté». En écho contraire, l’historien américain Steven L.Kaplan déclare à propos d’un artiste qui expose à la Bibliothèque Nationale : « Il s’intéresse au temps bâtisseur mais aussi au temps de l’usure et de l’érosion, le temps qui ne lâche pas mais aussi celui qui ronge et dévore : le temps de la France ». Temps de la France que Laurent Gaudé ne prend guère… le temps de voir. Mais qui est cet artiste qu’on expose du 30 septembre au 9 janvier à Paris ?

9. Invitée de marque.

Présente au 80 ième anniversaire de Michel Rocard au Cabaret de la Nouvelle Ève à Pigalle, elle a déclaré : « Je me sens largement rocardienne dans mon approche des relations sociales. Michel est intrinsèquement humaniste, c’est ce qui me plaît le plus chez lui « . Le nom de cette invitée de marque ?

_____________________________________________________________

Pour lire les résultats du Quizz, veuillez retourner votre ordinateur…