L’Allemagne (de Merkel) est en guerre !

La Marche à la Guerre

1. Vous ne connaissez sûrement pas Karl-Théodor zu Güttenberg.

C’est pourtant le Ministre allemand de la Défense. Eh bien, figurez-vous qu’il a lancé une nouvelle qui sonne bizarrement aux oreilles de BiBi. Cela sonne et résonne de façon d’autant plus étrange que les Médias en sont restés aphones. En effet, cette Haute Autorité Allemande vient de briser un tabou, et pas des moindres : Karl-Théodor a déclaré que l’Allemagne était «en guerre»! Ce grand Dignitaire allemand a parlé pour la première fois – depuis 1945 – de «guerre» engagée par son pays. En effet, c’est de cette façon qu’il qualifie la mission du contingent allemand déployé en . Merveilleuse Allemagne d’Angela ! Louons ses Chefs militaires, responsables du déploiement de quelques 4500 soldats de la au sein de la Force  Internationale d’Assistance à la Sécurité de l’ en Afghanistan. Jusqu’ici, l’Allemagne ne parlait pas de guerre mais de «mission de stabilisation et d’assistance à la reconstruction». Une Allemagne en guerre : c’est vrai, ça n’intéresse personne sauf… quand on est afghan.

Notre Karl-Théodor, brave toutou d’Angela, ne désarme pas. Il en voudrait encore plus, rêvant de porter les effectifs de la Grande Allemagne à 6500 soldats.

2. On laisse le 9 novembre (1938) en paix.

On approche du 9 novembre, date anniversaire de la Chute du . Tous les médias sont sur le pont. A France-Inter, à France-Info, il est de bon ton d’alpaguer l’auditeur avec les cris de joie des berlinois en ce jour béni du 9 novembre 1989. C’est vrai que ce fut un grand moment mais ce qui impressionne BiBi, c’est le chuuuuttt, le silence assourdissant autour d’un autre et même 9 novembre, celui de 1938. Ce jour-là, baptisé (en souvenir des vitrines de magasins pillés, des lois anti-juives, de la terreur organisée) explique historiquement cet autre 9 novembre ( celui de 1989). Mais, évidemment, il est beaucoup moins glorieux de rappeler ce vieux souvenir, moins porteur et qui est beaucoup moins vendeur. Entre les pavés de 1989 et ceux balancés contre les magasins juifs en 38, il n’y a pas photo. Pourtant, encore une fois, les murmures de 38 expliquent le Mur de 89. Mais les bottes brunes n’ont pas la même beauté que les calicots colorés de la Place de Brandebourg.

Qu’on ne s’y méprenne pas : BiBi ne fait évidemment pas d’amalgame (ce serait grossier) entre l’entrée en guerre de 39 et celle de l’entrée en guerre afghane. Il met seulement en rapport deux silences historiques. BiBi sait de toutes façons de quelle façon intelligente les oreilles de ses amis internautes les… entendront.

 Photo : http://www.studentsoftheworld.info/sites/pays/img/5166_Sans%20titre%209.jpg

2 Responses to L’Allemagne (de Merkel) est en guerre !

  1. le coucou dit :

    En effet, le parallèle n’est pas aussi osé qu’il le paraît au premier abord. Il reste que l’Allemagne contemporaine, et surtout européenne, n’a plus rien a voir avec son bellicisme passé.

  2. BiBi dit :

    Oui l’Allemagne d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle d’hier mais BiBi est grandement étonné qu’on en fasse un pays si respectable. Les Medias gomment toute contradiction, toute aspérité qui ne rentrerait pas dans le schéma du Pays européen sans tâche. BiBi aime bcp l’Allemagne et la connait bien : de Leipzig à Berlin, de Hanovre à Hambourg. Et en écoutant le compagnon de Marie N’Diaye ( Prix Goncourt qui habite Berlin) à France Inter, BiBi se dit qu’il y a quand même quelques voix dans ce Concert insupportablement unanime qui osent dire quelques vérités bien senties ( sur le racisme etc).
    BiBi toujours étonné de n’avoir rien entendu sur le 9 nov 38 : encore une fois, on parade avec le 9 nov 89 mais on ne veut plus rien savoir sur la honteuse page des Pays Occidentaux qui ont baissé leur froc devant la Peste Brune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *