Du beau Monde et de la bonne Soupe.

BiBi n’a pas le temps de penser. Ce sera donc tout à l’avenant : sur , sur le duo de sociologues Pinçon, sur la Princesse Bottox et le génial . Et, pour un peu, il irait faire le tour du Monde pour s’inventer un nouveau corps de body-builder.

Mosquée à Ground Zéro.

Certains des amis de BiBi disent : «Et si, en gage de réciprocité, La Mecque acceptait la présence d’une cathédrale dans la Ville du Prophète ?». Pourquoi une démocratie aurait-elle besoin de faire une telle intimidation pour affirmer sa grandeur ? Elle n’a juste qu’une seule chose à faire : montrer tranquillement sa générosité, non ?

et Monique Pinçon Charlot.

Sortie de leur riche ouvrage «Le Président des riches» (Éditions Zone). Interview sur , sur le mensuel , invitation à FR3. Le livre présente les rouages du Pouvoir et les manœuvres de celui qui en occupe le trône. (Accessible en numérique). BiBi avait déjà passé beaucoup de nuits blanches pour lever (un peu) les dessous de ces familles, pour en dire (un peu) plus sur ces révoltants petits arrangements entre amis, sur ces Cercles mondains et ces dynasties écœurantes. Dans les portraits-BiBi, cela vous fera du bien de relire les billets sur Antoine Berheim, Dominique Desseigne, Henri de Castries, Bernard Arnault, Lagardère, Paul Desmarais.

Carla.

Deux livres sortent sur notre Princesse Bottox. On annonce du sulfureux, du jamais dit, du jamais lu. Là aussi, BiBi serait en droit d’exiger des Droits d’auteur. Pour compléter la lecture des deux ouvrages, pour ne pas tomber dans le courant people qui excuse Chochotte en la divinisant, BiBi vous offre un petit retour en arrière, en ce jour où il souhaita un retentissant « Joyeux anniversaire à Carla ». Les révélations-BiBi restent inédites et – avant tout- liées au Politique mais – hélas – elles ne furent guère reprises.

Thomas Bernhard.

Dans le livre qui vient de paraître pour le 20ième anniversaire de sa mort («Mes Prix littéraires» Gallimard), l’écrivain autrichien parle des prix qu’il reçut. Il s’en prend à «la bassesse et à la perversité des mécènes qui ne visent qu’à se présenter sous un jour favorable et qui offrent des montants scandaleusement modestes» en regard de leur situation. Tout en sarcasmes redoublés, Thomas Bernhard dénonce le « Sénat des Arts composés de trous du cul nationalistes et catholiques», il s’attarde encore sur «la morgue indescriptible d’un Ministre de la Culture au visage fondamentalement stupide, insensible et béotien». Vous pouvez confondre ce Ministre autrichien avec le Neveu de Tonton mais – de grâce – ne dites pas que nous avons un Thomas Bernhard français et qu’il s’appelle Michel Houellebecq.

Sea, Sex and Sun.

Implants mammaires ? Il vous en coûtera 6000 euros en France et 2600 euros en Tunisie, voyage compris. Rhinoplastie ? 3500 euros en France et 2300 euros à Hammamet (avec en prime, la pension complète, les soins, les nuitées d’hospitalisation etc). Opération du cœur ? Il vous en coûtera 3000 euros en Inde contre 32000 aux USA. Un lifting ? Il vous en coûtera 11000 euros en Afrique du Sud (hébergement pour 12 jours avec un… safari !). Une prothèse dentaire ? A Sopron (Hongrie), il y a plus de… 1400 dentistes, et ils sont 4 fois moins chers qu’ailleurs. Bon(s) voyage(s) !

2 Responses to Du beau Monde et de la bonne Soupe.

  1. toff de aix dit :

    salut Bibi, pub gratuite : vous oubliez arrêts sur images, ils ont fait une excellente émission la semaine dernière, avec les deux sociologues…. grâce à eux (et un peu grâce à vous aussi) je hais encore plus les riches aujourd’hui, mais bien moins que les Bourgeois de demain!

  2. BiBi dit :

    Oui, pourtant je suis un vieil abonné des émissions de Schneidermann, abonné aussi de son site. J’avoue que ces derniers temps, j’ai la tête qui tourne et que je me suis guère arrêté sur leurs images. Mais j’irais voir et entendre.
    Merci de me l’avoir indiqué.
    PS : haïr les riches ? Euh… ce serait leur faire trop d’honneur. Il vaut mieux les combattre avec précision et – si possible – sans relâche. BiBi a continuellement sur eux ses flèches et son arc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *