« Et vous… qu’est-ce qui vous fait rire ? »

Après lecture de quelques billets de mon blog et quelques gazouillis-Twitter, mon ami m’apostropha de cette curieuse façon: « Et toi, qu’est-ce qui te fait  ? »…

J’avoue que j’ai eu du mal à répondre. Pour m’en sortir, je lui racontais la rencontre de ces deux pétomanes, l’un disant à l’autre : «Ah, cher ami ! Quel bon vent vous amène !» Et je rajoutais aussitôt les petites blagues qui touchent aux condamnés à mort et aux bourreaux : «Dites, Bourreau, pourquoi faites-vous ce sale métier-là ?» «Ben, répondit le bourreau,… faut bien que tout le monde vive!».

Mais cela ne suffisait pas. J’aurais bien voulu me taire, prendre tout mon temps pour chercher un effet plus rigolo, moins primaire. Mais je sais qu’à trop chercher des explications, qu’à trop se triturer les méninges, on se perd en chemin. Pour répondre comme pour rire, il faut l’instant où ça gicle, où ça fasse l’étincelle entre deux silex qu’on frotte, faut que ça pulse et que ça soulève tout, le Monde comme notre Corps.

J’eus bien cette réplique de Sacha Guitry : «Il y a des gens qui parlent, qui parlent, jusqu’à ce qu’ils aient enfin trouvé quelque chose à dire». En avais-je connu des bavards de cette espèce ! Mais je ne voulais pas offenser mon ami.

J’ai sauté alors sur un autre trait d’humour. «La femme demande à l’homme avant leur séparation : «As-tu au moins été fidèle ?» L’homme : «Souvent». Mais je me souvenais que mon ami était en dépression depuis que sa femme l’avait quitté. Alors, in-extremis, je me suis abstenu.

Et j’ai pensé au Cinéma. Mais oui, bon sang mais c’est bien sûr ! A Woody Allen : «Dieu est mort, Shakespeare est mort, Freud est mort, et moi je ne me sens pas très bien». Alors, j’ai vu que mon ami esquissait un sourire. Du coup, j’ai poussé jusqu’au cinéma de quartier. On jouait ces deux petites perles de . Il a beaucoup ri. Nous avons beaucoup ri. Rien de plus beau que deux amis qui rient. De bon cœur. A gorges déployées.

*

Lorsque nous nous sommes quittés, je suis rentré chez moi et j’ai jeté un coup d’oeil à la page d’accueil de mon blog. Je me suis alors souvenu de l’invitation de RadioBlogueur qui demandait à tous et à toutes ce qu’ils/elles écoutaient dans leur vie musicale estivale.

Et si, à mon tour, je lançais une chaîne, me dis-je. Oui, avec cette question : «Et vous ? Qu’est-ce qui vous fait rire?»

2 Responses to « Et vous… qu’est-ce qui vous fait rire ? »

  1. de la mata jeanpaul dit :

    Rire ?

    – A part les bipèdes-électeurs-maso, élisant les socialos de la gauche-caviar, qui ont démoli les conventions collectives,le code du travail,etc………………………………………………………………..y’a d’autres choses…Sans blague…hé,hé ?

  2. michelle brun dit :

    Tu sais ce qui me fait rire BIBI ce sont les remarques de mon gamin ou de ses copains …….Ils sont drôles , avec un recul sur tout ce qui normalement me passerait bien au dessus de la tête …..
    Leurs réparties sur les commentateurs TV ou sur leurs profs ou bien ses blagues à deux balles comme : « je suis entrain de mettre des vis comme …Angéla » ……….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *