Golden Blog Awards : BiBi invité de la Fête.

Je m’étais inscrit aux organisé tous les ans par la Mairie de Paris. dans la Catégorie Culture Généraliste. Nous en étions à la troisième édition dans le grand et magnifique Salon de l’Hotel de Ville. Ecran géant, parquet luisant, stands publicitaires (sponsors de marque : Orange, Kia – qui est partenaire de la Catégorie Environnement-Ecologie !, Melty, Hotel.Info, Oscaro etc). Compte-rendu de la soirée.

La Cérémonie débutera avec trois-quart d’heure de retard et dans la foule, beaucoup de jeunes trentenaires. Les rares blogueurs seniors se comptent sur les doigts de la main. L’un d’eux me dit en riant : «Je viens des Vosges, je suis shortlisté en catégorie Environnement et je me suis demandé ce que voulait dire ce terme». Voilà qui nous fit bien rire en sirotant du mauvais Champagne.

Ah, la langue anglaise et ses mots qui – croit-on – contiennent un profit de distinction ! Shortlisté, Golden Blog Awards etc. Ajoutons que nombre de blogs en toutes catégories se dotent d’un titre… en anglais.

Je suis là, invité par M. de l’Apero du Captain, éliminé malgré ma centaine de supporters. Aude Baron (vainqueur 2012 de Blog Paris, ex-juré de l’an dernier) parlera de la mobilisation de ses deux Mamies et de leurs 200 amies chacune pour la faire gagner. (Pas de chance pour BiBi : ses deux mamies ne sont plus de ce Monde). D’autres blogueurs me parleront de leurs 3000 soutiens (et plus) qui ont voté pour les propulser au Sommet.

Je viens de me rendre compte que la Blogosphère a atteint dorénavant la Quatrième Dimension. Fini l’amateurisme ! Beaucoup de blogs primés ont des équipes de 40 collaborateurs et plus. Pour que soit évitée cette main mise de gigantesques blogs, on récompense quelques petits catégories en leur donnant des miettes. Dans  la Catégorie Voyages, une zurichoise décroche la timbale en parlant de ses petites escapades de week-end.

Ce qui frappe pourtant, c’est l’impréparation de la Cérémonie : on accélère les passages (faut tenir le timing), on célèbre les sponsors avec des micros défaillants, on s’interroge  à entendre les paroles et borborygmes des vainqueurs : ont-ils quelque chose à dire  à propos de leurs blogs ? Ben non, ça bafouille, ça dit merci, ça n’a rien à dire, on dit merci , on redit merci merci. Pas même de l’humour. Allez, hop, au suivant !

Au final, on ne retient aucun nom des vainqueurs. Pas d’aspérités. Du correct sur toute la ligne. Du politique ? Vous n’y pensez pas. Dans ma catégorie, je ne connais que RageMag. Laminé lui aussi. De l’alternatif ? Vous n’y pensez pas.

Les lumières s’éteignent après un semblant de fête. Petits fours, bières, musique techno et ultimes distributions d’auto-collants. La Blogosphère ne fait plus rêver. On est définitivement entré dans le Royaume du Marketing et d’un quadrillage aux mailles ultra-serrées. Le tenancier du Blog de Fukushima me dit : «Dans ce paysage, je suis une goutte d’eau». Je lui rajoute : «Je suis un grain de sable». Goutte d’eau : de celle qui fait déborder le vase et provoque les inondations. Grain de sable : de celui qui grippe les Machines Infernales.

3 Responses to Golden Blog Awards : BiBi invité de la Fête.

  1. Un partageux dit :

    Ah la la ! Dire que je ne connaissais même pas l’existence de ce machin… Heureusement que tu es là pour améliorer ma culture si lacunaire. ;o)

    Y avait-il une catégorie « France d’en bas et de tout en bas » ? Dans l’affirmative j’aurais raté la possibilité d’une consécration. Je ne vais plus en dormir tant que tu ne m’auras pas répondu. ;o)

  2. BiBi dit :

    @partageux
    Tout d’un coup, tu es dans un autre monde. Tu te demandes si tu fais les mêmes choses que les blogueurs qui t’entourent. Tu penses à tes billets écrits sous la rage et le partage de cette rage. Tu regardes les lustres, les lumières, les étudiantes qui te distribuent des auto-collants et tu te dis : « Mais c’est Versailles ! ». Pas pour toi, Partageux.
    La France d’en bas, elle, n’est pas si loin.
    Et froide est la nuit pour les ombres à l’entrée du métro.

  3. borneo dit :

    Tous ces HEC qui en sont à copier coller des articles qui font Buzz pour rafler des miettes du budget Kom d’Orange quelque part ça rassure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *