France : des chiffres de la honte, du désespoir etc.

chiffre-

La misère, les fins de semaine difficiles, la Solitude, le désespoir sont le quotidien de bon nombre de français. Lorsque les Médias ou les politicards en parlent, on entend résonner les honteux et obscènes qualificatifs d’ «assistés», de «fainéants» (sous-entendu : «Salauds de pauvres»). Emmanuel Macron, promoteur de la loi scélérate du même nom, se permettait de dire «Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord» sans être contredit.

Voici des qui ne sont pas mis sur la place publique. C’est que ça ferait du tort à nos Gouvernants néo-libéraux, socialistes frondeurs ou non. Voici des chiffres qui renvoient à la brutalité de ce Monde, à tous ces faux-semblants et maquillages idéologiques qui s’empressent de les dénier, de les cacher, de les euphémiser, voire de les justifier. Des chiffres terribles qui crient l’injustice et appellent à la révolte et à la révolution permanente.

Valls Gattaz

  1. «1,7 million de familles nombreuses (1 sur 5), dont 35% de celles avec au moins 4 enfants, vivent sous le seuil de pauvreté» (Chiffre ).

  2. Le 27 janvier, le Collectif féministe contre le viol (CFCV) a lancé sa campagne. En France, chaque année, 86.000 femmes adultes subissent ce crime et dans huit cas sur dix, l’agresseur est un proche.

  1. 720.000, c’est le nombre de familles recomposées en France.(Source : ).
  1. La Fondation de l’Abbé Pierre signale qu’en France, 25% des personnes sans abri occupent un emploi. «Désormais, avoir un emploi ne nous garantit plus d’avoir un logement».
  1. Le chiffre (approximatif) est tout de même effrayant : plus de 2,4 millions de femmes de plus de 14 ans ont subi des en France entre 2008 et 2012. Ces violences sont le harcèlement au travail, le sexisme ambiant, les violences conjugales, la traite des êtres humains. (Chiffre du Conseil économique, social et environnemental).

Immigration

  1. En 2012, 44.000 personnes ont été retenues par l’Etat français dans des Centres de Rétention Administrative dont 3607 enfants. La durée moyenne de rétention en Outre-Mer est de 1,1 jour contre 11 jours en Métropole.
  1. Toujours en 2012, dans les agglomérations d’au moins 20.000 habitants, on comptait 81.000 adultes et 31.000 enfants sans-domicile, parmi eux un sur dix était sans-abri, dormant dans la rue ou tout autre lieu non prévu pour l’habitation.
  1. 453 personnes sont mortes dans la rue en France en 2013 (Chiffre du Collectif des Morts dans la Rue).
  1. Sur les 17200 personnes qui ont sollicité le 115 pour un hébergement, 9000 n’ont obtenu aucune prise en charge.

L'Immigré

Poème d’enfant.

  1.  : selon les chiffres du Ministère de l’Intérieur, 207870 titres de séjour ont été délivrés en 2014. Stabilité de l’immigration familiale. Hausse de 9,7% de l’immigration professionnelle par rapport aux chiffres de 2013. Les expulsions sont en hausse : 27.606 contre 27081 (2013). Les demandes d’asile sont en baisse : 64536 demandes pour 14564 protections accordées.
  1. Immigration (bis) : La part de la population immigrée en France est de 8,8% (soit 5,8 millions de personnes). De 2004 à 2012, 200.000 immigrés sont entrés en France chaque année en moyenne. Avec les départs et les décès, la croissance est de 90.000 par an. (Etude de l’INSEE). En 2012, 229.000 immigrés sont entrés en France. Les Européens (portugais, britanniques, espagnols, italiens, allemands) représentent 105.000 sur ce total. Vous avez dit «envahissement» ? Vous avez dit «invasion» ?
  1. Entre 4.000 et 8.000 dollars, ce sont les chiffres des passages clandestins par bateau pour rejoindre l’Europe. Un traversée pourrait rapporter jusqu’à 3 millions de dollars.

Allez vs faire foutre

5 Responses to France : des chiffres de la honte, du désespoir etc.

  1. Un partageux dit :

    « On s’habitue à tout on finit par trouver le pire normal et on enjambe les sdf en pensant à autre chose » (tgb de Rue-Affre)

    J’habite près du Resto du Cœur et je passe chaque jour devant sa longue file d’attente. Et ça me serre le cœur chaque jour parce que je songe en même temps que la France est l’une des toutes premières puissances économiques de la planète…

  2. BiBi dit :

    @partageux
    Prendre la misère en pleine gueule.
    Nos mécanismes de défense. S’aveugler les yeux ouverts. Se boucher les oreilles devant les femmes qui vous tendent la main et qui gémissent. Se chercher des excuses pour ne pas s’arrêter.
    A en devenir fou, honteux, rageur et… minable.
    Oui, « ça me serre le cœur chaque jour parce que je songe en même temps que la France est l’une des toutes premières puissances économiques de la planète ».
    L’analyse nécessaire mais qui n’évite pas ces ondes qui nous traversent.

  3. La France devient un pays du tiers-monde.

    S’agissant du point 3, il y a des familles recomposées où ça se passe bien…

  4. BiBi dit :

    @despasperdus
    Complètement d’accord. 🙂

  5. «Désormais, avoir un emploi ne nous garantit plus d’avoir un logement»
    Même un ministre doit se contenter d’un humble studio, qu’il partage avec sa femme et son crin-crin. Heureusement, la cantine du CRIF est confortable pour les Elus.
    http://www.economiematin.fr/news-declaration-patrimoine-manuel-valls-isf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *