Mensonges d’été, mensonges d’Etat.

Mensonges d’été, mensonges d’Etat

Le Haut Niveau.
1.
Little Nikos dans le Nouvel Observateur : «Je ne suis pas narcissique, je ne vais pas commenter ma propre action». Autre mensonge : Le Nouvel Observateur serait un journal de Gauche.
2. Un ministre anonyme de Little Nikos croit dire la vérité : «Longtemps, Little Nikos a fait voyager ses livres avec lui, maintenant, il les ouvre». La remarque, qui se veut positive, est finalement plus vacharde qu’il n’y paraît car ouvrir un livre, ce n’est pas encore le lire.

Drôle de coïncidence.
Little Nikos va changer. aussi. «TF1 doit rester une chaine populaire, ouverte à tous et à tous les genres, qui rassemble le plus grand nombre et dont les 2 piliers sont l’information et le divertissement. Peut-être devrions-nous mettre plus d’impertinence dans les programmes ? On y travaille». Le propos est de . Im-per-ti-nen-ce ! Oui, vous avez bien lu. Voilà donc une première suggestion de BiBi à , nouveau venu dans l’impertinente Maison : faire du KarachiGate le feuilleton de l’été pour concurrencer «Plus Belle la Vie».

Le Cirque Amar(a).
En 1983, contrairement à ce qu’elle laisse entendre, n’a pas participé à la «Marche des Beurs». Vingt ans plus tard, elle a fait encore croire qu’elle était présente à la Marche des Femmes des Quartiers pour l’Egalité.
Par contre, pour renouveler le titre de séjour de son frère incarcéré, elle obtiendra ce précieux sésame grâce au Ministre de l’Intérieur d’alors, idolâtré aujourd’hui. «Je ne sais pas si Sarko a donné des ordres mais mon frère a eu enfin ses papiers». Comment ça ? Elle-ne-sait-pas ?

Briiiiice !
Ca y est : Brice est enfin redevenu lui-même. Il faut le voir et l’admirer sur la photo du Figaro du premier juillet : cliché sur un décidé, mâchoires serrées, pris en contre-plongée, en visite à l’Hôtel de Police de Marseille. Enfin débarrassé des parlottes aux syndicats, le voilà homme tout terrain, plongé dans le chaudron du 93, déterminé contre les Caïds, les réseaux et les Poltrons-Voyous. Programme mensonger et totalitaire : «La Sécurité partout et pour tous».

Football-Mensonges.
1.
, Président de l.Olympique lyonnais, déclarait en décembre 2008 : «Benzéma ne partira pas. Il va rester jusqu’en 2010. Karim est indispensable, c’est un joueur de valeur mondiale».A sa suite, le joueur déclarait sans rire : «Je vais rester à Lyon. Je suis bien ici et je suis bien encadré». Ce qui agace BiBi n’est pas tant que Karim Benzéma aille monnayer son talent réel ailleurs, c’est plutôt l’accumulation d’articles, les supputations hors et en coulisses des journaux, les débats interminables et minables sur les transferts, les démentis des clubs et les silences des Agents.
2. : «Raymond Domenech fait très bien son métier». Puis, sur le non Fair-Play financier des grands Clubs, il rajoute: «On fera quelque chose. On travaille là-dessus mais ça pendra du temps». Michel-joueur réfléchissait et agissait beaucoup plus vite sur un terrain.

Grande farce et Grande surface.
La palme de la semaine revient à , nouveau Capitaine de . Il a dit -sans rire – qu’il voulait… «réenchanter l’Hypermarché»!

4 Responses to Mensonges d’été, mensonges d’Etat.

  1. cpolitic dit :

    Félicitations rien que pour l’affiche. Fallait la trouver celle là!

  2. BiBi dit :

    Merci C politic. BiBi doit avouer que tu n’es pas en reste. Sur ton blog, Little Nikos en violoniste n’est pas mal non plus. Surtout que notre Homme veut – via les lois Estrosi- envoyer tous ceux qui remuent… au violon.

  3. L. Nemeth dit :

    … ainsi donc, Little Nikos joue du violon ? A l’ouest, rien de nouveau : Mussolini en jouait aussi !

  4. riffraff dit :

    Ahh… je savais que tu allais parler de l’ami Benzema. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Le gamin a fait ce qu’il avait à faire. Jouer au Real avec le numéro 9. Qui pourrait refuser?

    Mais c’est tout ce qui a autour qui me débecte. La langue de bois, la désinformation, les articles de l’équipe miteux à l’opposé d’un travail de journaliste, les spéculation à 2 balles, les montants faramineux, les dettes des clubs, les aides du roi d’Espagne, l’action OL qui s’envole, les discours aseptisés des Entraineurs, les joueurs qui font leur diva, Juninho qui part au Qatar, Thiriez et sa moustache, Guy Lacombe et sa moustache, la nomination de Jean-Claude Dassier, Anigo qui reste en place, jean Pierre Bernes appelé à la rescousse, Makelele qui se la joue grand prince, le Barça qui met l’UNICEF sur son logo pour s’acheter une bonne conscience, les cris de singe dans les stades, les drapeaux nazis, Berlusconi qui parle foot…

    Sur mon Facebook, mon humeur du jour était : « Le foot, ça pue ! 1er juillet 2009, le jour où je n’ai plus aimé le football »

    Dommage que des gestes de génie (ah, cette tête de Messie en Finale! Ah, cette frappe d’Iniesta contre Chelsea ! Ah, les coups francs de Juninho !) appartiennent désormais à des escrocs et des incapables !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *