Les chiffres honteux de la Sarkozye.

1. Le rapport annuel du Jeunes, une génération précaire») souligne globalement une augmentation du nombre de personnes secourues par son réseau : près de 1,5 million pour 2010 (soit +2,3% de plus que 2009).

Alors que le seuil de pauvreté s’élève à 954 euros pour une personne seule, le niveau de revenu moyen des personnes rencontrées par le Secours Catholique tourne autour de 576 euros. C’est la classe d’âge 18-25 ans la plus touchée par la pauvreté alors qu’elle est plus qualifiée et plus diplômée que les générations précédentes. Responsabilité première : le désengagement de l’Etat. Il ne fait pas bon de devenir jeune.

2. En 2008, sur 129.000 établissements d’au moins 20 salariés assujettis à l’obligation d’emploi : 57% atteignaient le quota de 6% de salariés , 25% un quota compris entre 0 et 6% et 18% n’employaient aucun salarié.

3. Aujourd’hui en France, 787.000 personnes handicapées travaillent. Le taux de chômage s’élevait en 2007 à près de 19% contre 8% en moyenne pour l’ensemble de la population. Fin mars 2011, 269.369 handicapés étaient demandeurs d’emploi, un chiffre en hausse de 13,1% en un an (contre +4,2% pour l’ensemble de la population active).

4. L’espérance de vie est à 84 ans pour les femmes et 78 ans pour les hommes mais ces chiffres cachent les inégalités face à la Mort. Une enquête de l’Insee révèle que l’écart entre un homme cadre et un ouvrier est de 6,3 années. Ces inégalités sociales face à la mort perdurent depuis le milieu des années 70. Un ouvrier de 35% a 13% de risque de mourir avant 60 ans contre 6% pour un cadre.

5. 30.000. Aujourd’hui, , (@arnoklarsfeld) dont le grand-père, étranger roumain, tenta d’échapper aux griffes nazies, défend la politique du chiffre de Claude Guéant à la tête de l’Office Français de l’Immigration et de l’intégration (OFII). Bouchons-nous le nez : «Si les préfets ne sont pas «emmerdés» administrativement par leur hiérarchie, alors ils ne font pas leur travail». Objectif Arno : 30.000 reconduites à la frontière. Grand-Pa’ serait-il fier de son petit-fils ?

6. Les demandeurs d’asile n’ont plus d’illusions sur la France, terre d’accueil, pays à tradition d’intégration. L’an passé, sur 50.000 demandes de protection, seules 5000 ont été accordées. Ceux dont le dossier est en cours d’examen devraient être logés dans un Centre. L’an passé toujours, seuls 31% d’entre eux avaient pu bénéficier d’une place.

Sources : .

8 Responses to Les chiffres honteux de la Sarkozye.

  1. Stef dit :

    Oui, on en parle si peu de ces chiffres là…

  2. librellule dit :

    j’aime ce genre d’articles
    Bonsoir Bibi, un gros bisou

  3. benoit barvin dit :

    Merci de rappeler ces chiffres, monstrueux. Quant au fils Klarsfeld, il semble que certains enfants de gens célèbres prennent le contre-pied du père – ou de la mère. Bibi, ça s’appelle comment, en psychanalyse, cette attitude? J’aurais bien des termes, mais ils ne seraient pas politiquement correct… et pas professionnels du tout.

  4. BiBi dit :

    @benoit barvin
    Attends… laisse-moi réfléchir…
    « Enfoiré! ».
    C’est ça, j’peux pas mieux dire :
    « Enfoiré ».

  5. benoit barvin dit :

    Heu, Bibi, « Enfoiré », ça vient de la psychanalyse? Heu… tu es sûr?

  6. BiBi dit :

    @benoit barvin.
    Oui. Dans « Les rapports du Mot d’Esprit avec l’Inconscient » de Monsieur Freud 🙂
    Je suis sûr que le mot y est mais en langue allemande peut-être.
    Ou alors… c’est à cause du Schnaps de chez moi.

  7. benoit barvin dit :

    Le Schnaps explique tout… et permet de lutter longtemps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *