Et dire… qu’ils nous gouvernent !

La Danse et la Chanson libérales.

HERVE GAYMARD OU LA VIE DE CHATEAU.
Le député et président du Conseil Général de Savoie a délaissé sa vie de château parisien (appartement à 400 m2 habitables en tant que Ministre qui faisait des Economies) mais il a eu l’insigne honneur de faire la visite inaugurale du Château de Chambéry et d’ouvrir le vernissage de l’expo «Le Château, la Savoie : dix siècles d’Histoire». BiBi a dû rater la précédente : «L’appartement, Paris : dix mois d’histoires».

.
Monsieur revient de Cuba : «J’ai accompli cette mission avec plaisir et rendez-vous compte, car ce n’est pas tous les jours que cela arrive, j’ai même été approuvé par Martine Aubry». Impayable Jack Lang à la langue bien pendue: cuba mais Verbe haut.

LITTLE NIKOS.
Dimanche 1 Mars, notre Président a suggéré l’inscription de la Suisse sur la liste noire des paradis fiscaux. Chypre, comme l’écrivait le juge Bartossa, Chypre qui fait partie de l’Union Européenne, qui est une place centrale dans le dispositif financier, n’a droit à aucune ligne. Donnons raison quand-même à Little Nikos : éventrons le secret bancaire et on aura ainsi toutes les réponses. Par exemple des éclaircissements sur les comptes faramineux de l’Affaire des Frégates de Taïwan et les destinations futures et passées (intermédiaires, partis politiques etc) de l’argent de Monsieur Wang. Chiche ?

.
Le Monde du 5 mars relève l’état de la Santé publique au Gabon : «On a distribué quelques cartes d’assuré devant les caméras de télévision d’Etat mais elles ne donnent droit à rien, tant l’indigence des hôpitaux est dramatique et les financements absents» ou encore «L’expert qu’est le Docteur Kouchner ne peut ignorer que le budget affiché par l’Etat gabonais en matière de Santé est virtuel : faute de transparence, il ne parvient pas jusqu’au malade. Au Gabon, si vous êtes malade et sans ressources, vous êtes mort». Dans la France de Little Nikos, si vous êtes riche et bien portant, vous avez des chances d’être ministre.

.
Marc Francina, Maire UMP d’Evian, déplorait récemment l’Ego surdimensionné de ses frères à l’Assemblée. Ils en faisaient trop sur les lois, voulant y accoler leurs noms. Monsieur Francina, par contre, fait dans la modestie. On pourrait croire que le Député est modeste et un peu timide pour siéger en haut de l’hémicycle mais BiBi sait qu’il n’est pas sur les hauteurs de l’assemblée pour surveiller les moutons UMP : Monsieur Marc se place là pour capter l’attention des caméras des journaux télévisés. Un jour, il thésaurisera ses images : à France-INA ?

JUPPE et COPE.
Ils sont appelés tous deux à être les invités-vedettes du Colloque organisé par le (sous la bienveillance apolitique d’Alain-Gérard Slama pour faire le ménage). Le Thème : «L’Optimisme en Politique ou la Politique de l’Optimisme». BiBi, invité, pourrait alors expliquer sa bannière : «Optimiste mais de plus en plus inquiet».

3 Responses to Et dire… qu’ils nous gouvernent !

  1. Milla dit :

    Impayable Jack Lang à la langue bien pendue, cuba mais Verbe haut. hum, je crois que c’est un peu le cas des représentants actuels, belle brochette de pies in !! la com çà sert quand même !

    j’ai un ami allemand qui s’est installé en France, il a pour ainsi dire fuie la misère là bas, mais il m’a fait remarquer qu’ici, la situation sociale y ressemblait de plus en plus… voilà a quoi elles servent les réformes, tant pis pour ceux qui n’ont pas compris ! hein ! 😉

  2. Nicocerise dit :

    Mais qui donc peut avoir envie d’écrire une ligne sur MARC FRANCINA ?

  3. BiBi dit :

    A part BiBi, BiBi ne voit pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *