Carla Bruni et Grégoire Verdeaux dans l’arène 2012.

BiBi a déjà parlé de la « Nouvelle Stratégie de la Discrétion » mise en place par le Pool élyséen (Guéant, Guaino, Levitte, Soubie et… Verdeaux) : ne plus intervenir tous azimuts mais occuper les créneaux porteurs (aujourd’hui la Conférence de Chouchou à Genève pour l’Euro-2016 ).  Un autre de ces créneaux, c’est l’Aide à l’Autre via une orchestration top au bal de la Charité (médiatique). Carla Bruni-Sarkozy et Grégoire Verdeaux, son aide de camp, en sont les fers de lance. Un seul objectif : 2012.

Loto-Promotion.

Notre Auvergnat de a envoyé un courriel de convocation à de hauts responsables de la TV publique, à des publicitaires de la Charity-Business. But de cette opération ? Préparer une future émission vedette sur en prime-time. Son titre ? « Parions pour un Monde meilleur ». Son principe ? Un grand Loto humanitaire avec grilles et billets à 2,30 euros. Sponsor ? La « Française des Jeux » qui les mettra en vente.

Un Verdeaux rempli de… bonnes intentions.

Le petit auvergnat de luxe, chef du Cabinet adjoint de Sarko, Conseiller Com’ de Carla, a grandi : il peut même répondre personnellement au Canard Enchaîné qui publie ces infos en se présentant comme « simple facilitateur du projet » (C’est beau le Langage des Managers, non ?). La dernière fois, il vint rendre visite à BiBi sous le pseudonyme «Mentrel» pour défendre sa propre personne. C’est dire si le bonhomme a pris du poids !

Dans le Monde du 10 avril (Article double-page avec photo, «Qui parle au nom de Sarkozy»), Grégoire avait son médaillon comme les autres Grands et il est resté dans le peloton malgré les coupes de Chouchou dans son équipe. Pas bavard, il reste la pièce-maitresse dans les apparitions-Carla, les plans Com’ Carla, les discours-Carla. Peut-être lui écrira t-il bientôt ses chansonnettes fleur-bleue ?

Carla va jouer « La Discrète ».

Elle avait imposé discrètement sa demi-sœur dans la cellule diplomatique de l’ Elysée, elle l’a cette fois pistonnée pour qu’elle participe de plein droit au projet Loto et qu’elle soit présente à ses côtés. C’est que sur la discrétion magnifiée, sur ce paradoxe («je me cache mais je fais tout pour être vue») démonté régulièrement par BiBi, il n’y a pas mieux que Chochotte et son cinoche. Elle veut aider des adolescents en détresse ? Hop, un entrefilet dans le Figaro. Elle se veut Femme solidaire des Opprimées ? Hop, une soirée à la Fondation de France au-delà – bien entendu – de toute position partisane. Une chansonnette à promouvoir ? Hop y a . Pudeur, Sérénité, présence discrète : une manœuvre bien apprise et des refrains bien récités.

Un Loto humanitaire, donc. Une Opération bienvenue pour combiner Campagne 2012 et caisses vides de la Foundation. Apparemment, la tentative d’assèchement d’ n’a pas été une réussite : a su gagner l’estime de Banki Moon (qui a du s’en amuser), de Clinton, d’Elie Wiesel.

On attend la fin de l’été.

Ce Loto n’a encore pas reçu l’aval du Duo -Duhamel. Peut-être faudra t-il attendre leur départ car leur contrat arrive à échéance ? Le temps pourtant presse : il faut placer les trétaux pour la féroce campagne 2012. Carla et sa poudre aux yeux sont autant d’atouts. Quant à Grégoire Verdeaux, il peut toujours venir poser un Commentaire-BiBi. Même sous pseudo, BiBi lui tend les bras. Même si cet anonymat ne plait pas à Jean-Louis Masson.

4 Responses to Carla Bruni et Grégoire Verdeaux dans l’arène 2012.

  1. L’outrecuidance, la palinodie, l’ignominie, le cynisme, le narcissisme… Tous ces vocables mis bout à bout et dans le désordre collent si bien à la présidence actuelle de notre agité et de son entourage, que chacune de leurs manœuvres pour continuer à régner au-dessus de nos consciences apparaît immédiatement comme sotte, naïve et, au final, contreproductive. Et cependant… je désespère d’une population dont le sursaut d’orgueil semble s’être éteint en juin 1940. Il faut ajouter que le monde d’Orwell était annoncé dès 1948.
    Plus de 60 ans plus tard, on y est, et en plein, et même au-delà de ce qui était pressenti par cet auteur. Alors, oui, Bibi, continuez à lancer vos flèches, elles finiront, qui sait, un jour, par faire vraiment mal.

  2. BiBi dit :

    Bah, il reste encore quelques points d’eau. La preuve ? Cet oasis ici-même où l’on dialogue tous les deux.

  3. valerie dit :

    Tout ça me fait penser aux actions de bienfaisance du temps passé

    Il aurait fallu les nommer les actions des biens-pensants

    Des biens nés-néants, néons, ce genre de truc qui fait mal aux yeux

    Palinodie? je vais chercher mon dico et rêver que nous sommes gouvernés par des gens intelligents et altruistes
    Bonne nuit les gens

  4. Tony dit :

    Trop fort !!!
    Le « Charity Loto », ça me rappelle 1980, l’Institution du Saint Esprit, l’Abbé Bouviole avait organisé un truc comme ça pour les indigents de Bauvais…
    Nous sommes donc en plein « Financements Innovants ».
    J’espère que le génie qui a trouvé ça ne nous coûte pas 100 000 Euros par ans !
    Ben si justement ?
    Whaou ! Super bien payé pour organiser la Kermesse de Saint-Flour à l’Elysée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *