7 Variations sur Jean-Louis Borloo, Premier Ministre.

1. Borloo, premier Ministre ? Son premier geste d’importance sera d’arroser son arrivée.

2. Borloo premier Ministre ? Il boit. Nous trinquerons.

3. Borloo, Premier Ministre ? Il serait bien capable d’aider à reprendre le club de foot de Valenciennes.

4. Borloo, premier Ministre ? Pffff… Il se noierait dans un verre d’eau.

5. Borloo, premier Ministre ? Quoi, ce Borloo, il a vraiment de la bouteille ?

6. Borloo premier Ministre ? Son épouse  Béatrice Schönberg est déjà porte-parole de l’UMP sur France 2.

7. Borloo, premier Ministre ? BiBi a soif d’en savoir plus.

Merci aux abonnés Twitter @MelvinParigo et @annecarbonnet


13 Responses to 7 Variations sur Jean-Louis Borloo, Premier Ministre.

  1. nicocerise dit :

    Borloo boit de l’eau c’est waterborloo

  2. librellule dit :

    J’aime bien tous vos jeux de mots sur ce site

    A la BORLOOD’âge! (c’est mauvais non?)

  3. BiBi dit :

    @Nicocerise et @librelulle

    Continuons dans l’ivresse de cette (possible) nomination :

    Modèle politique : Raymond Bar…
    Ennemi à l’Élysée : Verdeaux.
    Capitaine d’Industrie préféré : Pinault (François).

  4. Je verrai bien Borloo nommer son ami Tapie à l’industrie… Il a quelques talents en ce domaine, non ? Ou au Finances…

  5. Ce Borlooser ne sera pas Premier ministre. On parie un coup ?

  6. lou dit :

    On ppparie un couppp ! Roger ! Un Muscadet pour Jean-Louis !
    Enfilez le Borloo !

    http://www.libellus-libellus.fr/article-23270158-6.html

  7. captainhaka dit :

    La France y gagnerait en crédibilité, n’en déplaise .

  8. BiBi dit :

    @Lou
    @Dominique Hasselmann

    BiBi ne voit pas Borloo à la barre. Plutôt au bar.

    Comme disait le cher Brice, « quand il n’y a qu’un verre, ça va ; c’est quand il y en a plus de trois qu’il faut faire attention aux dégâts.

  9. lou dit :

    Eh bien, moi, je soutiens Captainhaka.

    Ma famille ne se trouve plus maintenant que dans les coteaux de la Loire. Benoît et Jérôme sont vignerons comme leurs parents. Jean-Paul a gardé l’entretien de sa vigne – il a 63 ans, comme moi. Et mon père… déprime depuis quatorze ans, depuis la mort de ma mère. Il a 94 ans. Alain Minkowski

    http://www.libellus-libellus.fr/article-alain-minc-egide-patrimoine-soleil-vert-58299359.html

    dirait qu’il nous coûte cher.

    Ainsi, dans ma famille, qui n’est pas de la ‘famille’ de Jean-Louis et d’Alain, on espère que JLB lèvera le coude encore longtemps au zinc, sans quoi on ne sait pas comment on pourra éponger la production.
    Et si les vignerons sont en faillite, même seulement comme l’Etat, la France n’est plus crédible.

  10. BiBi dit :

    @lou
    Eh bien, pour moi, ce ne sont pas les coteaux de la Loire 42 (encore que le vin d’Ambierle…), c’est plutôt le blanc des coteaux du Léman (coteaux côté France) qui coule de source chez moi. 🙂

  11. captainhaka dit :

    gaffe quand même aux pifeux, les teneurs en sulfites de plus en plus élevées finissent par rendre barjo. Je crois qu’on a pas fini de rigoler dans ce pays 🙂

  12. lou dit :

    BiBi, ne confondons pas la Loire 42 et Saumur !

    Captain, c’est vrai qu’il y a partout du bisulfite, pour le voyage. Mais, autrement, il y a la cuvée du patron, en fût de chêne, et mèches de soufre, ce qui est très différent – seulement, ça ne voyage pas : – (

    Bibi, tu es Suisse ?
    Bon, je ne suis pas raciste, je te garde.

  13. BiBi dit :

    Suisse ? Non.
    La France a encore une rive lémanique !
    BiBi se définit comme un bon Français d’origine étrange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *