Quelques Notes bleues de Carlo Dossi.

C Dossi

Je ne connaissais pas l’écrivain italien (1849-1910) mais en découvrant ses Notes Bleues parues – en extraits – dans la défunte revue (N°7/8 de 1999), j’ai instantanément pensé qu’elles relevaient de mon Ethique perso, qu’elles devaient entrer définitivement dans mon panthéon-bibi. Dans la présentation de cet auteur italien (1849-1910), les rédacteurs de la revue soulignent son «goût du caprice, du grotesque désacralisant et du pastiche stylistique» et admirent son «originalité stylistique qui réside dans un habile mélange de langue classique, langue populaire, jargon technique, mots grecs, latins, français et termes dialectaux». Bonne lecture.

(Cliquez sur les images pour les agrandir).

*

Doli 1

*

«Tout ce qu’il sait l’empêche de savoir ce qu’il devrait savoir».

*

Doli 2

*

«Un Quidam qui avait l’habitude de se saouler, disait, quand il se promenait en titubant dans les rues : «Ah, les architectes d’aujourd’hui font les rues tout de travers».

*

Ciel du Léman Doli

*

«Autrefois les nouvellistes racontaient des nouvelles, maintenant ils se racontent eux-mêmes».

«Dans les examens, les professeurs cherchent plus à faire savoir à l’élève ce qu’ils savent eux-mêmes, qu’à savoir ce que sait l’élève».

*

Pudeur 1

*

«La lune est indigne de sa réputation poétique : c’est, tantôt une grosse bouille avec une fluxion de dent, tantôt une rognure d’ongle».

«Dans l’examen de fin d’études secondaires, je me permis de donner un tour humoristique à la démonstration écrite de physique, en y désignant la lune comme «la grande omelette dans la poêle du Ciel». Je dus évidemment repasser l’examen».

*

Lectrice Doli

*

Doli 4

*

«Quel est le jeu que tu préfères?» demandait-on à un enfant. Il répondit : «Casser».

*

«Les autres ont la voix dans la gorge, moi dans la plume».

«La véritable littérature du peuple est celle des murs. Les tavernes à Pompéi, et chez nous les latrines, nous offrent des pages très éloquentes. Reste encore à écrire un livre intitulé «Histoire de la littérature sur mur». Le mur est la publication qui échappe toujours à la censure – et c’est là que s’exprime la plus pure opinion populaire, etc».

ecriture-sur-mur

*

One Response to Quelques Notes bleues de Carlo Dossi.

  1. Robert Spire dit :

    Dossi…d’aussi belles phrases donnent envie de lire ce Carlo. Et les illustrations-Bibi: de jolies écrins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *