Sarkozy, The GoodFather 4.

*

Hier, BiBi s’est attardé sur l’intervention télévisée de Pictures.

Quelle ne fut pas sa surprise de voir un Président, Parrain mal aimé des Français, paré d’un impeccable veston bleu Marine et tiré à quatre épingles. BiBi a beaucoup apprécié la discrétion de ses deux gardes du corps (Calva et Pernod), il a admiré la belle table et, dessous, bien entendu, les dessous de table. Un Président cependant, sans la moindre valise derrière lui. Autour de son poignet, une montre dont BiBi n’a pas pu hélas deviner la marque.

BiBi n’a pu s’empêcher de prendre quelques photos : ce n’est pas tous les jours qu’on peut admirer un Good Father sur nos écrans.

Le seul moment désagréable fut celui où il fut question de ses Affaires et des Amis de ses Affaires (Edouard et Nicolas). On vit alors notre GoodFather se crisper, se pencher en avant, un peu raide sur ses avant-bras, agité et secoué à nouveau de spasmes renaissants.

So Good Father : Oui, de son statut de Bon Père, il n’en fut question qu’une seule fois. Que les Méchants se le disent : la petite Giulia se porte merveilleusement bien. Tous auront remarqué à ce moment-là combien le sourire du Padre Padrone fut attendrissant. La relève est assurée.

4 Responses to Sarkozy, The GoodFather 4.

  1. […] Rachida Dati? Nul doute que dans la république irréprochable du candidat Sarkozy, le système ne prendra pas le dessus sur l’intérêt public. On […]

  2. […] Rachida Dati? Nul doute que dans la république irréprochable du candidat Sarkozy, le système ne prendra pas le dessus sur l’intérêt public. On l’espère. Notez le : Partager :Plus"Aimer" […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *