Carla & Nicolas : bilan d’un Style.

(UMP), trainé dans la boue par son ami et le fils de son ami, vilipendé par le couple Balkany, estime que les Français n’ont pas compris le «style de » . En attendant que le président Chouchou nous «invente autre chose», BiBi, lui, fait le bilan des 4 années de la Grande Parade Sarkozyste : celle conjointe de Carla et de Nicolas.

Carla, Reine de l’Enfumage.

Madame imite désormais Monsieur. Elle dit tout et son contraire. A , Chochotte lâche pudiquement : «Je ne rentrerai pas dans le débat politique». Trois jours plus tard, la voilà déclamant en épouse politiquement incorrecte : «Je suis ultrasarkozyste. Je ne suis plus de gauche, plus du tout».

Amimitié.

Curieuse et décevante réponse de notre Chochotte à la Question d’ dans le Paris-Match Spécial Première Dame : «Il est votre mari… est-il aussi votre ami ?». «Oui, je crois en l’amitié, l’entente et la complicité qui sont essentielles à la vie de couple…» Et la rage ? Et les colères ? Et le sexe ? Et les réconciliations sur l’oreiller, Carla ? Quoi ? C’est fini tout ça ?

NicOpulent.

Ce qui paraît incroyable, c’est qu’il existe encore des Journaleux qui restent fascinés par notre Chouchou et qui le traitent de «visionnaire». En contrepoint, une petite anecdote : notre Président, imbu de lui-même, s’en était allé trouver le photographe qui venait d’ illustrer le Paris-Match du Frère Lagardère sur le Fouquet’s et l’escapade sur le Paloma de . « Super ton reportage ! » avait lancé notre Chouchou, dressé fièrement sur ses talonnettes. Visionnaire ? Encore aujourd’hui, Sarkozy-le-Devin a du mal à accepter l’effet ravageur et dévastateur de ces 19 pages passées à la postérité.

Leurs petits bonheurs.

, coprésident d’Ipsos relaye le Bilan de Nicolas en reparlant de la Nuit du Fouquet’s ( Le Point. 28 avril) : «Lorsque [Sa Majesté] dit que Carla, c’est du sérieux, les gens se disent qu’il va s’occuper de son petit bonheur à lui au lieu de s’occuper d’eux». Nous étions en janvier 2008. Aujourd’hui, Carla est enceinte. C’est du sérieux. Et le populo se dit la même chose : «Petit bonheur à Elle et Lui».

Nico-Populo.

Nicolas Sarkozy veut se rapprocher du populo. Il relève les manches, roule des épaules, singe sourire sur sourire : le voilà en Ardennes. Il s’en va voir de près les Gens de peu avec assistance triée sur le volet (on réquisitionne toujours les UMPistes de la région visitée). A , Nicolas a visité une usine et Ô surprise, il a rencontré des salariés de toutes tailles cette fois-ci.

Répartition des rôles.

Définie par les Conseillers Com’ et leurs sondages (payés par nos soins), la Nouvelle Stratégie sarkozyste est double : coups de bâton par derrière et «Protection-Proximité» par devant. Les discours sécuritaires sont délégués à Claude Guéant alors que Copé et ses copains se mobilisent sur ceux du Social. Ou encore, Plan-Bis : Claude Guéant joue le Méchant par derrière et Nicolas-le-Gentil par devant.

Une nouvelle Stratégie qui sent le Vieux.

Cette stratégie d’affinage s’est réglée à l’Hôtel Méridien-Etoile avec la promotion-diffusion du Livret (Sarkozy : 4 ans d’action). Les thèmes privilégiés de cette Convention – où Copé eut du mal à tenir ses troupes – furent «Emploi et Compétitivité». Rien de très nouveau : on y a causé rigueur budgétaire, courbes de chômage à la baisse, plein emploi, jeunesse. BiBi espère bien qu’en 2012, la France, pour éradiquer la Connerie en CDI, enverra tout ce petit monde conventionnel au Pôle-Emploi.

Une lèche-bottes sans pareille : .

Une qui se sent toujours aussi à l’aise pour chanter le Lèche-Bottes-Blues, c’est Valérie Pécresse. De son Maître Nicolas, elle sent «la fibre populaire revenir». Ânonnant les consignes des Conseillers Com élyséens, elle rajoute : «Le travailleur qui se lève tôt, c’est là-dessus qu’on va le voir». Pour trouver un sosie de Valérie, BiBi est persuadé que c’est impossible (ou alors, il faut se lever tôt, très tôt).

 

5 Responses to Carla & Nicolas : bilan d’un Style.

  1. Bombay Magic dit :

    Avaient-ils raison, ceux qui nous refusaient le droit de vote entre deux guerres, au motif que nous voterions juste comme notre mari, ou comme nous le disait le cure ?
    D’un autre cote, ne soyons pas naif, je vois mal comment on peut etre epouse d’un president/candidat sans adopter ses vues au moins officiellement. Sinon, il ne fallait pas l’epouser. Kate, Carla et les autres n’ont pas une position enviable, que de liberte sacrifiee pour etre premiere dame, future reine ….

  2. BiBi dit :

    @Bombay Magic
    Bien entendu, Carla a toujours épousé les vues de son mari qui – opportuniste – nous a joué la carte de l’ouverture avec les copains de Carla ( Frédéric Mitterrand, Kouchner…).
    Croyez-vous vraiment que Carla n’ait pas une position enviable ?
    Je la crois – bien au contraire, hyper-partante pour son « second mandat » : la Gloire, les Projecteurs, chère Hélène valent bien quelques menus « désagréments » (pas de « liberté sacrifiée » dans cette épopée, non, non).
    Dans la logique Com’ élyséenne (Place stratégique de Carla comprise), voilà 10 pages dans le Paris-Match du Frère Lagardère, un album en sourdine mais un BéBé prêt à envahir les Gazettes.
    C’est vrai, quoi ? Que demande le Peuple ? 🙂

  3. Wam dit :

    « Je la crois – bien au contraire, hyper-partante pour son « second mandat » : la Gloire, les Projecteurs, chère Hélène valent bien quelques menus « désagréments » (pas de « liberté sacrifiée » dans cette épopée, non, non). »

    Tant il est vrai qu’elle n’en avait aucune idée avant d’épouser le Président et qu’elle lui doit tout…

    Mon pov’ BiBi, votre aigreur vous pousse à dire n’importe quoi.

  4. BiBi dit :

    @Wam
    Je suis pov’ ( con ?) et vous avez de riches idées.
    Rappel : avec la gloire, on n’en a jamais assez.
    Et je persiste : avant d’épouser son Chouchou, votre Chochotte était certes dans les lumières glorieuses du mannequinat mais n’avait encore aucune idée de la Gloire… de Première Dame.

  5. Bombay Magic dit :

    Bon, ceci etant, elle avait l’air d’aimer vraiment les hommes, beaucoup d’hommes, et maintenant, elle doit se retenir. ca doit etre frustrant, quand meme!
    (Non, personnellement, tous les personnages qui doivent respecter un decorum, je ne les envie vraiment pas)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *