Terminus du voyage : The Aids Walk à Central Park.

Aids Walk à New York le 17 mai 2009.

du 17 mai (La Marche contre le Sida à Central Park : elle a réuni plus de 20000 participants. Les grandes organisations et les grandes entreprises ont distribué gratuitement café, bananes, bouteilles d’eau, chips, glaces, ce qui a évidemment fait la joie des new-yorkais de et de ceux descendus des faubourgs. Ils repartiront satisfaits, sacs des magasins Duane Reade remplis à ras-bord. Les Associations de bénévoles distribuaient aussi préservatifs et lubrifiants par pelletées. Les gays étaient là, au premier rang mais aussi les travailleurs sociaux, les étudiants, les pom-pom girls, les membres de l’Oréal (en tee-shirt de la boite) etc. On courait, on marchait et, à la fin du circuit, on se voyait remettre un diplôme de course. On pouvait faire un don et recevoir un tee-shirt. Des familles entières portaient des tee-shirts qui appelaient à se souvenir des défunts. Emouvant. Des chanteurs et groupes sur la Scène centrale. Pas terribles. Des hobos faisaient les poubelles sous un soleil radieux. Quelques heures après les derniers arrivés sous la banderole, deux à trois mille personnes occupaient une partie de la Septième Avenue pour demander l’égalité du Mariage hétéro-homo ( pour faire pression sur le Sénat qui va voter fin juin sur la Question). A bibientôt pour une autre promenade à New-York ou ailleurs.
Pour BiBi, l’heure est au turbin et le chemin est moins rigolo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *