Rencontres et dialogues éphémères sur Twitter.

Ainsi vont les dialogues sur . Je croise des gens, de drôles de gens, des gens moins drôles, des accros aux Gazouillis, des intérimaires et des CDI. Résumé des rencontres éphémères (et durables).

FOUTONS-LEUR LA PAIX. 

Dans l’actualité de ces derniers jours, on a eu des morts en cascade (, Neil Armstrong pour les plus connus). Le décès de Jean-Luc a fait twitter de nombreux internautes. Beaucoup s’en sont gaussés en tweets indélicats. Sans jouer aux rabat-joie, c’est plutôt indécent de jouer le jour de sa mort sur la coke, son cancer, sur la nullité de ses émissions, sur son patronyme, sur le rappel de ses frasques. Je ne peux qu’être d’accord avec (compte @valerieCG) qui n’a pas d’habitude sa langue dans sa poche. Je la rejoins dans son tweet :

«Perso j’ai un principe assez clair. Par respect pour la famille, quoi que je pense du personnage, je m’abstiens de blagues, coms etc.»

LE RIRE DE @DOMINIQUE REYNIE. 

Là où je suis moins suiviste, c’est pour rire avec (de) , ce lèche-bottes libéral qui truste les débats médiatiques et s’impose sur terre comme c’est dans l’air. Le voilà ironisant sur les Armstrong revenus dans l’actualité via Lance, Neil et l’éternel Louis. Que nous dit notre Dom ? (@DominiqueReynie) «Armstrong ? Un homme qui marche sur la lune, joue de la trompette comme un Dieu et gagne le tour de France ne pouvait être que dopé». BiBi aimerait bien rire avec le Président de , think Tank à la mauvaise haleine de Droite mais… ch’peux point :

«Hey ! Hey ! @DominiqueReynie, tu oublies : Armstrong est l’idole n°1 de ton ami Sarkozy… Ce rappel te fait moins rire, hein ?»

LA SAGESSE ET @.

Voilà un internaute que j’aime bien : Thierry Ruiz. Il s’aventure à nous offrir des petits aphorismes entre morale et vérité intime. Celui-ci par exemple (avec dialogue-BiBi) :

Thierry : Le sage ne rencontre pas de difficultés. Car il vit dans la conscience des difficultés. Et donc n’en souffre pas.

BiBi : Excuse-moi mais ton sage, je n’y crois pas.

Thierry : C’est ton droit de ne pas y croire, mais celui qui est sage n’a pas besoin qu’on croit en lui..

BiBi : Ton sage, je le laisse bien sagement dans son coin ! 🙂 Et je te délivre un petit cadeau-BiBi : «Fuck la Sagesse» http://bit.ly/OexdmK 

Pas seulement anecdotique de discutailler sur la «Sagesse». Je ne conteste pas la sagesse du Sage de Thierry mais je me vois ailleurs. Plutôt dans le terre-à-terre, plutôt dans – parfois – l’impossibilité de ne pas souffrir dans la difficulté, dans une marche éreintante, celle qui tente de surmonter les obstacles, celle qui connaît alternativement la «saudade» et les «minutes heureuses» (Georges Haldas). Oui je voudrais bien y croire à ce Sage qui, de vivre dans la difficulté ne souffre pas… J »voudrais bien mais ch’peux point là aussi.

 L’ASSOCIATION DES TROIS AMIS POUR-QUI-VOUS-SAVEZ.

En voilà trois – si riches soient-il – qui ont du beaucoup beaucoup souffrir, consolés qu’ils ont été par leur Grand Ami, ex-penseur de l’Elysée, émigré de Marrakech, idole de la Nouvelle Association, j’ai nommé Nicolas Sarkozy. Cela méritait bien un tweet-BiBi : «Amstrong accusé, Hallyday hospitalisé, Depardieu en procès : les amis de Sarkozy vont mal».

 JIMI ET @

Ce dimanche soir sur , @laetSgo me signale un documentaire sur . Hendrix méritait bien ces 7 tweets :

1. Pour les Parisiens de la Rue Daguerre : Hendrix vous rend visite (filmé par Raoul Sangla) http://bit.ly/bCJ4jt 

2. Hendrix fut beaucoup décrié de son temps. Musicalement on disait : pas assez noir pour les Noirs, pas assez blanc pour les Blancs

3. Difficile deJouer du Hendrix en gardant sa propre personnalité. Les «imitateurs» dans le doc finissent par faire du sous-Hendrix.

4. Quand on demandait à Hendrix qui était le meilleur guitariste, il disait Rory Gallagher

5. Hendrix a toujours dit qu’il n’aimait pas sa voix.

6. Au Novelty, cinéma d’Evreux, Hendrix  fit la 1ère partie de J.Hallyday le 13 oct 1966 / 2/2 Le canard local rapporta qu’Hendrix «était un mauvais mélange de James Brown et de Chuck Berry». Waf Waf !

7. Ai remarqué que Hendrix était gaucher à la guitare et – curieusement- était droitier en écrivant et en signant des autographes.

TOSCA, ma première lectrice.

PRENDRE LA VIE AVEC @FYLOSOPHY.

Enfin, j’ai mis cette photo de Tosca, ma chatte adorée sur Twitter et j’ajoutais : «Je me mettrais en cat pour elle… »

@Fylosophy : «Faut arrêter les images de chat !! C’est vraiment gnangnan !! »

BiBi : Ainsi félin, ainsi pense l’autre.

@Fylosophy : Bien vu, grrrrrrrr !

BiBi : J’aime bien les coups de grrrrriffes de Fylosophy !

Comme quoi, sur Twitter, le Rire finit toujours par triompher… surtout sur le compte-twitter @pensezbibi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *