Trois chansons à contre-courant.

C’est à l’invitation du Blog Ruminances que BiBi livre ses trois rêveries musicales estivales. A l’initiative bienvenue en cette période de Juan de SarkoFrance, il y aurait obligation de choisir des «chansons à contre-courant». Bizarre formule. Les chansons à contre-courant n’existent pas. Seules valent le coup les chansons qui vous emportent avec ou contre le courant. Des chansons si décisives qu’elles nous débordent et submergent les rives droites comme les rives gauches.
__________________________________________________________

The .

«Tu écoutais ça, cette voix à la fois fine et en acier trempé. Tu épousais cette rage. Les mots ? Tu n’y comprenais rien. Tu n’avais qu’à suivre ce «Dowwwnnnnn» cinglant, percutant, jamais en phase avec le Monde (même avec le Monde nouveau pour lequel tu te battais). T’avais beau avoir des oreilles de gauche, c’était au-delà, bien au-delà. Encore aujourd’hui, ces quatre minutes mettent le Monde à genoux. Écoute, réécoute. T’as bien le temps de redescendre sur cette putain de terre».

*

.

«Resplendissante. Une voix, un apparat inégalé. Quoi ? Diana Krall, Sade, Amy ? On acquiesce mais on se dit tout aussitôt que, non, décidément, Janis, c’est unique. D’une sauvagerie et du velouté sans égal. Irrécupérable. Même à la millième écoute, tu sens les vibrations. Son tremblé dans la voix te fait chavirer : secousses telluriques à l’infini».

*

, .

Il y a des chansons, va savoir pourquoi ? Peut-être parce que le timbre de Catherine Ringer clamant «J’chuis pas belle» a souvent été entendu dans les oreilles d’un BiBi, amoureux bien dérouté.

*

Avis à CuiCui, Celestissima, Pas Perdus, Shaya Oh, Vozenoo, Librelulle, Nicocerise, Guy Birenbaum...

2 Responses to Trois chansons à contre-courant.

  1. brun michelle dit :

    just Janis :)))))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *