Onze idéal. (11 ballons d’Or et… d’Argent)

Qui connaît Pini , Kia Joorabchian, Milan , , Badri Patarkatsishvili, Malcom , Vladimir Romanov, Sacha et Arcadi ?
Pas beaucoup de footeux pour s’enthousiasmer de leurs exploits. Pourtant, ces Hommes de l’Ombre sont incontournables. Avec un certain nombre d’autres, ils constituent le plus grand Onze de la Planète-.


Kia JOORABCHIAN : fondateur de la Société MEDIA SPORTS INVESTMENTS LTD.
Né en Iran et éduqué en Angleterre, il prend le contrôle du journal moscovite « Kommersant » en 1999 et ouvre des comptes aux Iles Vierges. Puis il vend ses parts à l’oligarche russe Boris BEREZOVSKI. Il n’y a pas si longtemps, ces deux hommes ont reçu Alberto DUALIB, président du club brésilien les Corinthians de Sao Paulo, club dont les trois hommes veulent faire un second .
Cette Société (MSI) société fondée avec des fonds anonymes est une des plus grandes agences de joueurs du Monde. Contrôlée à partir de Londres et de Miami ( plus pratique pour l’AmSud), elle bénéficie de l’apport de Badri PATARKATSISHVILI, président du Dynamo Tbilissi, club qui avait truqué le match UEFA contre les Grecs du Panonios ( le premier décembre 2004).
Cette Société (MSI) bénéficie de l’inestimable soutien financier de Boris BEREZOVSKI, démocrate-libéral ( !) qui navigue entre Sloane Street et Antibes et qui est le parrain de Roman ABRAMOVITCH … c’est tout dire.
Cette Société (MSI) a jeté son dévolu sur Sao Paulo mais, auparavant, a essayé d’acheter ( en partie avec succès) Boca et River Plate et (sans succès) Arsenal.
Autre joueur de l’Ombre, influent milieu du terrain :
L’un des plus importants agents de joueurs, de nationalité israélienne se nomme Pini ZAHAVI.
Celui-ci est un ami de Roman ABRAMOVITCH qui, ne l’oublions pas est la Onzième fortune mondiale et qui a perdu – excusez du peu – 338 millions d’euros en deux années à Chelsea et qui participe en actionnaire majoritaire du club CSKA Moscou (imaginons un peu pour rire : Chelsea en finale avec/contre ? le CSKA : qui sera le gagnant ? Tout un…Roman !)
Mais revenons à Pini ZAHAVI : il a dernièrement affirmé qu’il serait l’initiateur d’un fonds de transfert de joueurs de 150 millions d’euros. Ce fonds sera destiné à acquérir le contrôle des meilleurs joueurs émergents dans le monde. Le fonds est déjà financé par des investisseurs de Londres. Cet agent trouble ( excusez le pléonasme) a déjà fait le transfert de Rio Ferdinand de Leeds à Manchester United.
« Le fonds n’est pas encore complètement constitué, mais nous voulons collecter environ 150 millions d’euros, afin d’acheter des parts de joueurs. Les investisseurs m’ont demandé de trouver des joueurs et d’agir comme conseiller pour ce fonds. Ce plan est complètement légal. Nous allons rechercher maintenant de jeunes joueurs et les faire jouer au plus haut niveau. Certains joueurs resteront dans leurs clubs actuels et d’autres seront transférés. Déjà environ 80% des joueurs en Amérique du Sud sont partiellement aux mains d’investisseurs et des clubs pour lesquels ils jouent ». Comme c’est beau !
Homme de l’Ombre moins connu mais aussi efficace :
Malcom GLAZER : président des Tampa Bay Buccaneers (gagnante du SuperBowl en 99), ami de Georges W. Bush. Lui, il a jeté son dévolu sur Manchester United en achetant les parts de la Société Cubic Expression, société irlandaise de chevaux appartenant aux magnats de la finance, John MAGNIER et JP MANUS qui, eux-mêmes, avaient acheté leurs parts de Manchester United au grand Argentier australien, .
Sans parler des petits nouveaux : Vladimir ROMANOV le lituanien du club de Edinburgh Hearts of Middlelthian, le russe Anton ZINGAREVITCH qui a failli prendre le contrôle des Blues d’Everton. Il se murmure que même le Général…PINOCHET avait eu des vues sur les Magpies de Newcastle… entre deux réveils comateux et des rêves du bon vieux temps des séances de torture à la gégène. Mais Paix à son âme !
Continuons la présentation de la fine équipe :
Sacha GAYDAMAK, fils d’Arcadi GAYDAMAK lui-même patron de Beitar Jerusalem ( Demandez à Luis Fernandez et à Jérôme Leroy si vous voulez avoir des Nouvelles de cette joyeuse famille).
Ce jeune Sacha ( 30 ans : il promet ! ) s’est payé Portsmouth mais craint un peu pour Papa poursuivi par les juges parisiens dans l’affaire de trafic d’armes avec l’Angola qui a impliqué en son temps le fils d’un fameux Président (du Club France), Jean Christophe Mitterrand.
Bon, c’est vrai, faut pas trop charger la Cavalerie anglo-russe car on pourrait regarder du côté de la Petite Bretagne et de ses grognards. En effet, qui s’interroge sur le fait que Dassault, marchand d’armes, contrôle totalement le FC Nantes ? Qui va demander les comptes de Rennes auprès de celui qui en tient les rênes : Pinault pas très blanc ?
Equipier-modèle, le toujours fidèle au poste : Mohammed AL FAYED, président des Magasins Harrods et chef de Fulham.
Une recrue à la retraite : Milan MANDARIC, roi de l’électronique aux USA, lui, s’était offert Portsmouth avant d’abdiquer devant Sacha GAYDAMAK. Il avait voulu se payer l’OGC Nice en 98 et avait voulu traiter avec l’AS Roma du président Sensi pour faire du club azuréen une antichambre juteuse où, tous deux auraient pu faire la traite de jeunes joueurs venus d’Afrique. C’est ça l’immigration choisie !
Les Oligarques sont sur tous les terrains mais j’aimerais bien penser – naïf que je suis – que Chelsea ne gagnera JAMAIS la Ligue des Champions, que la Juve et l’AC Milan ne tricheront JAMAIS plus, oh j’aimerais que les Petits battent de temps en temps les Gros( comme dans les Contes de fées) mais de bien mauvaises pensées persistent en moi car, peut-être que même à Nancy, même à…etc…etc… La Première League devient un Cirque avec de bien mauvais clowns mais ailleurs, ce n’est pas mieux. En Espagne, il y a eu les narco-dollars de La Corogne, les finances floues des Filous galactiques du Réal, les filières de Jesus Gil qui possédait des milliards sur la Costa Brava (à Bénidorm), les interrogations sur VillaReal, jolie ville royale de 45000 habitants.
Ou encore les matches truqués avec les Clubs belges (Championnat 2005), les arbitres payés en Allemagne et en Grèce, les matches truqués en Bulgarie et Turquie, les championnats mafieux d’Ukraine.
Ou encore par ici, les comptes de l’OM, les affaires NIKE et Canal Plus dans la comptabilité du PSG, la Corruption marseillaise, les arbitres français et leurs portables, la cécité de la FFF etc.
– Et la dans tout ça ? me direz-vous.
– La FIFA ? Elle n’a jamais eu de sifflet à la bouche pour tenter d’arrêter le match.
– Pourtant tous ses membres sont en éveil ?
– Oui c’est que ces Messieurs, vertueux membres de l’Ombre, gardent silencieusement les coffre-forts de ce Onze idéal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *