Et si on parlait de Benzéma ?

Foot (2)

Une fois n’est pas coutume, me voilà endossant short, crampons de foot et tenue sportive. J’entends encore la voix de Guy Bedos raillant ce sport de son accent inimitable (« Ah le foot ! Le foooot ! »). Dans la hiérarchie de l’info, la moindre colique du footballeur fait la Une des quotidiens, le moindre match gagné par l’entraîneur est exalté. Griezmann est devenu le footballeur de génie à la française, bref les Bleus sont partout… et ça ne fera que (re)commencer et s’amplifier à l’approche de l’Euro 2016.

Avec cette incontournable question qui fait souci aux supporters : Quid de Benzéma ?

Alors BiBi, toi aussi, tu t’y mets ? Il te faut parler de Benzéma ? Ben, oui, parlons-en.

*

Benzema Valbuena

Je commencerai par rappeler que sportivement, Benzéma n’a jamais rien fait de transcendant en équipe de France. Les groupies du madrilène ne veulent guère se rappeler que l’avant-centre madrilène fut muet devant les buts adverses pendant 1222 minutes, un record pour un attaquant de classe. Me reviennent encore ces images du France-Allemagne, quart de finale de la dernière Coupe du Monde où Benzéma fut inexistant, ratant deux occasions, j’men foutiste pendant 90 minutes, ignorant le repli défensif dès qu’il perdait le ballon. Bon, très bon en club (avec une nuance de taille : tout autour il y a de super- joueurs), il n’est pas loin d’être nullissime en Equipe de France. Voilà c’est dit pour BiBi.

Alors quid d’une équipe de France sans Benzéma ?

Hé bien, il faudrait ne pas trop écouter nos Médias, vendeurs de soupe, qui nous auraient fait acquiescer à la «très bonne Coupe du Monde au Brésil», qui nous présentent la Ligue 1 comme un super championnat, qui nous ont enfumé avec le conquérant (avec une Champion’s League déjà dans la poche), avec la glorification d’un fabuleux Zlatan, ou encore portant au pinacle un Serge Aurier meilleur défenseur d’Europe (avant insultes)etc.

FFF

Et que voyons-nous arriver avec cet Euro 2016 ?

Une «grande équipe de France». Un entraîneur qui – pour un peu – nous fait rêver ( comme clone de Sarkozy), des joueurs hors-normes etc… Or mettons les choses et les hommes à plat : Pokba est peu mature, Giroud est inconstant, Evra est vieillissant, Lloris n’est jamais décisif et rassurant, les arrières latéraux ont des lacunes offensives jamais repérées et une défense centrale changeante et vacillante. Des joueurs qui n’ont jamais rien gagné et dont on dit qu’ils peuvent remporter le trophée. Commerce et Chauvinisme oblige.

La mise à l’écart de Benzéma dépasse le plan sportif.

La populace n’aime pas les arabes. De plus, des arabes friqués. De plus, des arabes qui vont jouer ailleurs (bouh les traîtres à la Nation). Des arabes qui sont idoles de racailles (Quels cumuls !). Ne soyons pas naïfs : la Fédération Française de – comme l’Elysée – marche aux sondages. Et la large majorité des français voient d’un mauvais œil à devoir se rassembler derrière un arabe qui a réussi. C’est que – commercialement – il faut vendre une unanimité derrière l’équipe de France. Il faut offrir une équipe qui fasse corps avec le pays, qui permet le rassemblement. Et les arabes, hein, ça fendille la Nation, n’est-ce pas ? Une fois encore, Commerce, Chauvinisme et Racisme latent font bon ménage.

Rep

«Morale» sportive et dénis.

Alors afin que tout se passe bien, que la Fête Euro2016 batte son plein, on a fait jouer les politiques (), on a claironné de «l’exemplarité du Sportif» (Valls oubliant son amitié cahuzacienne). Pour ça, Benzéma est devenu un très utile bouc-émissaire. Mais bien entendu, les Médias, sportifs ou non, complices des Marchands du Temple, se tairont sur toutes ces analyses (Comment ça ? Nous racistes ?), ils marcheront au pas commun et aux dénis, ils se réfugieront derrière 1. les affaires extra-sportives de Benzéma ou/et 2. les derniers résultats sportifs très «encourageants» de l’Equipe de France avec promotion de nouvelles idoles (très surfaites mais ça fait vendre), avec silences sur ceux qui ne sont pas dupes (les bibis !) des faiblesses françaises (aucune rencontre dont on peut se souvenir depuis 5 ans par exemple).

Football (2)

L’horreur médiatico-sportive.

Là aussi, comme dans tout champ, les Médias plus spécifiquement sportifs, avec leurs cohortes de journalistes spécialisés sont plus que jamais de la partie. Par exemple, France Info répète depuis de longues semaines qu’elle est La Radio de l’Euro avec en patron (Boss qui a un quasi-monopole sur le discours footballistique dominant depuis de si nombreuses années). Les journaux vont voir leur tirage démultiplié. Les radios et télés vont nous saouler de commentaires. Les pubs pour boissons, voitures, équipements sportifs vont fleurir sur les écrans. Et l’équipe de France – passant le premier tour concocté pour elle – va faire gonfler nos biscottos.

Et puis viendra l’heure de l’élimination.

L’heure de charger les joueurs défaillants.

L’heure de la remise en cause de la FFF… avant que le Tour de France ne recouvre tout ça, que le PSG n’achète d’incroyables joueurs, que l’ ne soit racheté par des Mafieux et que la Ligue 1 ne nous offre du football comme jamais nous n’en aurons vu.

*

Pour en lire plus sur le BiBi-Foot, cest par ici…

4 Responses to Et si on parlait de Benzéma ?

  1. Bien d’accord sur l’analyse technique et politique.
    J’ajoute pour la première que si Griezman est probablement le meilleur, c’est parce qu’il n’a pas subi la formation à la française.. où il faut être grand, costaud, doté d’un troisième poumon et accessoirement, je précise, être technique et intelligent dans le jeu.

    J’aime le foot, mais il m’est difficile de faire abstraction de la récupération politico -mediatico-publicitaire pour l’apprécier encore.

  2. Robert Spire dit :

    Passer le premier tour, pas si sûr… 🙂

  3. BiBi dit :

    @RobertSpire
    Oui on peut assister à une élimination dès le premier tour comme l’Angleterre du Rugby à la dernière Coupe du Monde. Mais je ne crois pas. La France, de toutes façons, est derrière All, Angleterre, Belgique, Espagne, Italie, Portugal.

  4. Robert Spire dit :

    La clientèle du fabricant de « slip coquille » va s’élargir suite à la pub des CRS.:-)
    http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/15/coup-de-pied-crs-manifestant-loi-travail_n_9701186.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *