Promenade dans les blogs.

BiBi part en visite ( chez trois bloggeurs).

En ce début de mois, BiBi a lâché quelques commentaires sur les amis et autres.
  1.   Il s’est rendu à l’Article Onze (www.article11.info «Face à l’indécence, s’essouffler») qu’il a lu avec intérêt et émotion puisqu’on y contait les états d’âme d’un bloggeur (JBB), fatigué, usé devant les pilonnages quotidiens de la Propagande, celle de Balkany vampirisant sa ville et ses comptes publics. En réponse, BiBi a commenté : «On s’émousse, on se lasse. On est abattu devant les évidences, on ne veut plus penser à rien : nous l’avons déjà tellement dit et redit. Les turpitudes, les méthodes de Balkany etc. Ils nous ont à l’usure et quand le soir tombe, on se couche, tête lourde, cœur lourd, on veut tout oublier, on maugrée, on grogne, on cherche le sommeil, on mord son oreiller de dépit, de rage retenue… D’où vient pourtant qu’aux aurores, on veuille repartir au combat, serrant les poings, le cœur allegretto, grognant, gueulant qu’on ne se laissera pas faire
  2.   BiBi s’est aussi reposé chez qui piquait un fard contre les abonnés du et leur demandait avec rage de mettre fin à leur abonnement. Dans son article, il versait son curare sur… c’était bien ça le problème : sur qui ? Cela rappela à BiBi la formule enfantine : c’est çui qui le dit qui y est. Car Marc Vasseur est lui aussi abonné de longue date du… Nouvel Observateur. BiBi s’étonna donc de la pulsion très peu politique qui vint à ce cher Marc d’aller cracher sur la tombe de ce cher Denis Olivennes le rédacteur en chef du NO qui a accueilli si généreusement notre Président.BiBi laissa tomber ce qui suit : «Doucement, doucement, cher Marc Vasseur… cracher sur la tombe d’Olivennes ? Pffttt ! Après tout, à être abonné au Nouvel Observateur, tu l’as bien cherché. Qu’as-tu attendu l’interview de Little Nikos pour te mettre en rogne ? Il y a eu tant et tant de choses qui ont annoncé ce rapprochement ! Le Discours de Dakar approuvé par Jean Daniel par ex… etc etcwww.marc.vasseur.over-blog.com. Dans la même veine, Claude Bartolone a mal à son Nouvel Observateur, ce même Bartolone qui avait donné ces mêmes aigreurs à BiBi en déclarant (Challenge, octobre 2008) qu.il admirait Bernard Tapie pour son combat de gauche.
  3.   Enfin, après lecture, parfois confuse, parfois palpitante de l’article né de la Plume d’Aliocha («Lettre à »), BiBi se sentait d’attaque pour répondre avec légitimité. Certains des billets de votre Serviteur-bloggeur sont souvent repris par l’Hebdo dans la rubrique du Mulot, avec «Les Flèches de BiBi». Rappelons que le numéro d’été est toujours en vente dans les kiosques et vaut le coup (plus qu’un coup d’œil).
Voici donc la réponse de BiBi à ce «coup de griffe» d’Aliocha.  www.laplumedaliocha.wordpress.com
«Dans le Champ journalistique, BiBi fait grande différence entre les Journaleux, toutous à Lagardère et à Dassault ( grandes plumes au Figaro et au JDD, d’Olivier Jay à Yann Moix) et les journalistes, ceux qui enragent, qu’on encage, qui passent leur rage dans la bibine, qui sont mangés par la Censure (et l’auto-Censure), ceux qui voient les dégâts considérables de la Mise au pas de la Presse par nos Grandes Fortunes de l’Armement, ceux qui voient avec désespoir qu’un mort (Mickaël Jackson) vaut plus que 12 morts à Karachi etc.., ceux qui protestent, qui ont défilé avec honneur le 19 mai etc…
Grande différence dans le Champ entre Charles de Villeneuve, Claude Askolovitch et ceux qui, courageux, ont protesté contre l’orientation éhontée pro-sarkozyste du journal du Frère Lagardère.
BiBi est bloggeur et ne se prend pas pour un journaliste. Il n’a que ce seul mouvement éthique : être responsable de chaque mot qu’il aligne, parler de ce qu’il connaît et sur lequel il peut répondre dans un débat apaisé mais tranchant.
BiBi aime les journaux, élevé dès son plus jeune âge par ces grands journalistes qui furent, qui sont (Morvan Lebesque du Canard Enchaîné, Serge Daney pour Libé, Christian Montaignac pour l’Equipe et bien d’autres).
Les critiques de BiBi ne vont pas tant aux journaux (il lit assidument Le Figaro où il apprend beaucoup de choses sur ses adversaires, il lit Challenges, Le Monde, Libé, Le Monde Diplomatique, la Tribune de Genève, le Temps, Politis, Paris-Match, les Inrocks) qu’à la hiérarchisation des infos (classement qui est un problème politique)
Sachez encore que BiBi lit (et écrit dans) Vendredi où il aiguise ses Flèches. Enfin, dernière chose à propos des bloggeurs, votre généralisation sur «les» bloggeurs est bien hâtive. Venez donc lire les deux articles que BiBi a pondu sur les Left-Blogs (ou Left Blaggeurs) et vous verrez que Diversité, Contradictions et Lutte d’Influences existent aussi dans «notre» Champ ».

4 Responses to Promenade dans les blogs.

  1. L. Nemeth dit :

    à la longue liste des turpitudes du « Nouvel Observateur » Bibi aurait pu avec profit ajouter les divagations d’un journaliste-flic, à propos de ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire de Tarnac.

  2. Grâce à mtislav, je viens de découvrir qu’au lieu de faire un article, on peut aussi commenter ses propres commentaires et parvenir ainsi à se mordre soi-même la queue. Il faut être souple, pour le moins !
    🙂

  3. BiBi dit :

    369 articles sur une année et deux mois et vous venez dire à BiBi qu’il fait des articles pour faire des articles ?

    Est-ce interdit de faire un article sur ses propres commentaires ? Est-ce interdit d’avoir un pseudonyme ? D’ecrire à la troisième personne ? De ne pas adhérer aux Left-Blogs ?
    Monsieur Poireau, il y a de la place pour tout le Monde, non ?
    BiBi aurait préféré savoir par exemple ce que vous pensez du Nouvel Observateur ( Marc Vasseur a eu le courage de le dire), ce qui vous traverse comme émotions comme bloggeur (JJJ dans Article 11 l’a fait avec justesse) et ce que vous pensez du télescopage Journaliste/bloggeur ( Aliocha)…
    Que vous dire d’autre sinon que, Monsieur Poireau, il faut bien cultiver son jardin. 🙂 ?

  4. Bibi : il faut de tout pour faire un monde et même des légumes pour critiquer de temps en temps. Nul n’est parfait et moi-même pas plus que d’autres ! :-))

    quant à mes émotions de blogueur, je vois que Bibi ne lit pas mon blog, c’est fort dommage mais chacun est libre et c’est tant mieux !
    :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *