Premier jour 2012 en noir et blanc.

« Il arrive que le  Pouvoir magique des mots soit dévastateur. Jubilation d’Hitler quand il découvre en 1919 dans   quelque brasserie munichoise comment la parole peut fasciner un auditoire : « Ce dont j’avais toujours eu la pré-science se trouvait confirmé : je savais parler »Plus tard, ses éructations contribueront à faire d’un peuple une masse n’ayant qu’une seule voix, celle du Fürher ».

En 2011, la Figure exhibée et maltraitée de l’Etranger s’est accompagnée de bruits de bottes, des ordres de la Police sarkozyste et des grondements de pelleteuses détruisant les camps des déshérités. Les Puissants font table rase de l’Hospitalité française mais les Voix plurielles,toujours plus nombreuses ne s’en laisseront pas compter.


Je fais peau neuve sur mon Blog mais dans l’espace de Domination qui est celui de la France 2012 et de la  Lecture 2012, je me sens toujours un peu écrasé. Me pèsent le poids des mots et le choc des photos (des Puissants surtout). Mais comme je l’écris souvent : «Je suis certes prisonnier mais suis un prisonnier en toute liberté». Je continuerai donc avec mes Flèches au curare. Cette maxime du philosophe grec Héraclite sera toujours mon étendard : «Contre l’état présent s’insurger / et devenir les gardes vigilants des vivants et des morts». Et je retiendrai ce mot du têtu Flaubert comme invariant : «Je suis de l’acabit des Chameaux qu’on ne peut ni arrêter lorsqu’ils marchent, ni faire partir quand ils se reposent».


Dans son discours des Voeux, notre Président s’est étendu sur la souffrance des Français, a loué leur courage, leur a rendu hommage mais il a oublié son bilan. Il n’a pipé mot sur ce qu’il avait promis d’être : Président du Pouvoir d’Achat, Président Protecteur, Président à Zéro SDF etc.

Il s’est donné un air grave et a reconnu la difficulté de vivre.Il a surement préparé son discours à Neuilly. Sourd et amnésique, il poursuivra ses «réformes» avec cette constante : «Travaillez plus, je pense pour vous».


En cette nouvelle Année 2012, l’ami Julien a mis mon Blog sous de nouvelles couleurs. Mais bien entendu, l’Esprit-BiBi restera sur les mêmes rails. Mon train de vie de blogueur connaîtra les sinuosités et les lignes droites, les doutes et les certitudes, les accidents de parcours et les remises sur pied.

Nouveautés : J’ai ouvert une page FaceBook qui sera alimentée au gré de mes humeurs et des vôtres. N’hésitez pas à vous abonner via les réseaux sociaux (celui où je gazouille à 140 caractères reste mon préféré).

BONNE ANNEE de lutte et faisons le voeu qu’en 2012, les Esclaves acceptent un peu moins leur servitude et que les Damnés de la Terre souscrivent un peu moins à leur propre domination sociale.

5 Responses to Premier jour 2012 en noir et blanc.

  1. lediazec dit :

    J’aime. Ca démarre fort. Le fond et la forme, la classe.
    Bonne année.

  2. Très beau et très juste billet.

    Excellente année à toi et tes proches.

  3. captainhaka dit :

    Bonne année Bibi et longue vie à ton blog.

  4. BiBi dit :

    @CaptainHaka
    Merci Mon Capitaine !

  5. Lazzare dit :

    Très émouvant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *