Deux ans de blog : BiBi arrête tout (suite et fin)

Légende : « Quand-même, le Suicide à votre âge ! Voyons ! »

BiBi a passé une Journée de folie. Très tôt, une gigantesque foule s’est amassée au pied de son immeuble. Il a été réveillé par des cris «BiBi avec nous » «BiBi on veut te garder » « BiBi, on t’aime ». Des jeunes femmes sont tombées en pâmoison, d’autres se sont évanouies, d’autres encore ont continué de crier sous ses fenêtres pendant la matinée.Un énorme rassemblement vite dispersé car la Police (qui surveille le blog de BiBi depuis le premier jour) est rapidement intervenue.

Que s’est-il donc passé ? Tout juste l’oubli de la conclusion de son article précédent («Deux ans de blog : BiBi arrête tout »). Un bug ? Une provocation de la Police du Net ? Un Mauvais sort jeté par Brice ?

En voici donc la définitive conclusion :

« BiBi s’entend dire : « Deux ans, ça suffit. Aujourd’hui, j’arrête »… mais voilà, c’est Serment d’Ivrogne, c’est Parole de fumeur invétéré, c’est  Hypocrisie d’Obsédé. L’article mis en ligne ici ne sera évidemment pas le dernier. Car, chers lecteurs et lectrices, comme conseillé en intro, vous avez pris date : c’est … jeudi.

Jeudi premier Avril, le jour de ce drôle de Poisson ».

_____________________________________________________________________

6 Responses to Deux ans de blog : BiBi arrête tout (suite et fin)

  1. valerie dit :

    Pff!

  2. Gwendal dit :

    Bibi me fait suer… Moi j’y ai cru et j’ai même versé une larmichette en lui envoyant du monde !
    Le Gwen s’est fait avoir par Bibi…

  3. nini37 dit :

    JE LE SAVAIS…… HI HI HI………
    TU NE NOUS QUITTERAS PAS, PROMIS ?
    Bonne journée
    Nicole

  4. BiBi dit :

    @Gwendal… Quoi ? T’as pleuré ? Hé, le Poisson du premier avril c’est fini ! 🙂

  5. Gwendal dit :

    J’aime pô les poisson d’avril…

  6. Tony dit :

    Bibi, je ne sais pas pour toi, mais le commentaire de Valérie m’a troublé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *