Tag: Valérie Hortefeux

Quand BiBi essaie d’être drôle…

Une première.

Le Condamné au bourreau : «Pourquoi vous faites ce sale métier ?»

Le bourreau : «Bah ! Il faut bien que tout le monde vive !»

Une seconde Histoire drôle.

X : J’ai perdu mon boulot et je suis interdit de chéquier.

Y : Oui mais ça aurait pu être pire…

X : Ma femme m’a quitté et ma maison a brûlé…

Y : Oui, OK, mais, bon, ça aurait pu être pire.

X : Mes enfants ne veulent plus me voir et j’ai le cancer.

Y : Crois-moi, ça aurait pu…

X : (Excédé) Mais enfin, qu’est-ce qui aurait pu être pire ?

Y : Ben… c’est que tout ça m’arrive à moi !

Drôles de gazouillis sur Twitter (8).

1. C’est à pleurer : Roland Ménard, Manuel Valls sont les Hommes de l’Année 2011. C’est sur Canal lacrimal +

2. Voeu 2011 : Que Valls et Val prennent leurs valises.

3. Ah ce Michaël Youn qui crie partout avoir été cambriolé : après la Beuze, il cherche le buzz !

4. Le Tweet qui fait rire (jaune) : «Stéphane Fouks, conseiller Com’ de DSK ne veut pas qu’on prenne des photos du luxueux riad de DSK. Trop compromettant».

5. @aubedelune Si on gagne le Prix Oedipe, on est chaudement félicité par sa maman, je présume ?

6. Cher @abusnel … Le film «Les Émotifs Anonymes» est un film bien timide.

7. Vœu pour @VaucherSylvaine, photographe : «Bonne Année 2011 et bcp de photos qui ne fassent pas cliché !»

8. En réponse à @canard5 : «BiBi veut bien être Fricotin mais pas Fric hautain !»

Drôle de fait divers.

Au Kenya, un détenu se plaignait de douleurs aux intestins. Le Docteur qui l’a ausculté a trouvé sans problème l’origine de ces maux : le prisonnier avait un téléphone portable dans son ventre. Il avait voulu le passer en contrebande. BiBi imagine que lorsque le portable a sonné, la réponse de ses intestins a dû être : «Laissez-moi déjeuner en pets».

Drôles de Statistiques.

Elle est belle la phrase de Roberto Saviano : «Le miracle n’est pas quand tu écris mais quand tu es lu». Justement, BiBi a pu compter ses lecteurs durant ces trois derniers mois. 10780 pour Octobre, 28186 en Novembre ( avec le buzz sur Valérie Hortefeux) et 12918 en décembre. Merci à tous pour votre fidélité.

Au Wikio, BiBi chute de 161 places au Général et se retrouve 440ième . Dans la catégorie Multithématique : BiBi recule de 22 places et il est au 65 ième rang. Sniff ! Sniff ! Booouhhh… Là, BiBi continue de rire mais au milieu des larmes… 🙂

Le Cadeau-BiBi pour l’Anniversaire de Carla Bruni Sarkozy !

Nous voilà le 23 décembre : Carla Bruni Sarkozy fête aujourd’hui ses 43 ans !

Hier, sur Twitter @pensezbibi puis @Zgur_ avaient demandé de l’aide à leurs amis. Le souci des deux bloggeurs était de chercher et de trouver quel cadeau ils pourraient offrir à la Princesse Botox en ce jour béni. Ils ont hésité devant le nombre d’idées qui leur sont venues.
BiBi rappela quels cadeaux il fit l’an dernier à la première Dame de France avant de dresser l’inventaire des choix qui s’offrait à lui :

_________________________________________________

– 23 dec 2010 : cadeau pr l’anniversaire de Carla. Deux amplis pour l’entendre enfin chanter ?
– 23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Une séance de « Soins relaxants » chez le Docteur-Professeur Delajoux ?

– 23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Un Médiator de Servier pour soigner ses airs de guitare ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla : un exemplaire broché de la Princesse de Clèves ou les Œuvres complètes de D. Barbelivien à la Pléiade ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla : un sac Auchan(t) pour faire les commissions de… Balladur ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla : une visite gratuite au Vatican ? (avec Jean-Marie Bigard comme guide ?)

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Un déjeuner à la cantine de l’Elysée sans Verdeaux ?

– 23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Une baignoire dans le Sarko Force One ?

– 23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Une enveloppe non timbrée de Liliane pour partager le gâteau avec Chouchou ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Le DVD « La Dolce Vita » de Fellini en V.O. ?

– 23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla : un voyage humanitaire – tous frais payés par Laurent Gbagbo – en Côte d’Ivoire ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Une place de concert pour les Stones, Eric Clapton ou Louis Bertignac ? (au choix)

– 23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Un rôle dans le prochain long métrage de Dany Boon ?

– 23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Un somptueux… bibi pour chapeauter le Mariage du Prince William ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla : des égouts tout neufs au Cap Nègre ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Une Poupée-Vaudou autorisée, avec plein d’épingles sur le dos ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla. Une semaine – tous frais payés- à Saint-Trop’ ds la villa de Charlotte Rampling – avec visite de Valérie Hortefeux ?

23 décembre 2010 : cadeau pour l’anniversaire de Carla : un exemplaire de Tintin au Tibet dédicacé par le Président chinois Hu Jintao.

Pour offrir son cadeau-anniversaire à Carla, BiBi a donc retenu… un MEDIATOR (pas de chez… Servier) pour soigner quand-même ses airs de guitare.

@Zgur_ ne s’est pas encore prononcé.

Et vous ?

Les seins de l’Arlésienne.

Le bourdon de Cuicui

BiBi s’étonnait que son buzz ait eu lieu sur le décolleté de Valérie Hortefeux, maugréant sur l’ingratitude de ses lecteurs-internautes qui se précipitaient beaucoup plus sur la femme du Ministre et moins, beaucoup moins sur ses articles plus directement politiques.

«Tu sais BiBi, lâchait Cuicui, c’est lors de ces pics d’audience qu’on s’aperçoit qu’on est bien peu de chose…Tous les billets où j’ai cartonné sont des billets qui ne m’enchantaient pas. Tous les textes dont j’étais un peu fier n’ont jamais été particulièrement lus… C’est la rançon des blogs, je crois… Parfois, cette observation me fout le bourdon…».

Ben oui, le Net n’obéit ni à nos désirs d’enfant-Roi ni à nos travaux sérieux d’envergure. Du sens de la Vie (sur le Net, ailleurs), personne n’en décide complètement et c’est heureux. Pour BiBi, être «bien peu de chose» est un chemin très excitant, revendiqué même car il s’agit une fois encore de faire ce qu’on a à faire sans trop s’occuper de la tyrannie du Lecteur et de ses choix. BiBi fait 50% du chemin. Aux lecteurs de faire le reste. C’est alors que la Vie dans ses inattendus, dans ses surprises, décide et décidera, distille et distillera sa magie.

Paradoxe.

Suite à l’article de Thierry Crouzet concernant l’utilité du Hit-Parade Wikio, BiBi est allé voir de quel bois il se chauffait dans cette forêt aléatoire, dans ces futaies dans lesquelles beaucoup d’Internautes se perdent avec délices. Il y a relevé son classement mensuel en Multithématique : 78 ième. Il y aurait une perte sèche de 15 places par rapport au mois précédent. Au général, le recul est de 7 places ( 498 à 505). Curieux lorsque BiBi met en parallèle son audience grandissant de +162% par rapport au même mois précédent. Des 10.628 visiteurs du seul mois de septembre, BiBi en a compté plus de 28.000 pour ce seul mois de novembre, passant de 350 visiteurs par jour à… 916. Merci, merci à vous tous.

Désespoir momentané.

Se penchant sur Libération, BiBi constata en se regardant plus bas que son nombril que seuls les billets de Pierre Marcelle le faisaient bander : «La Gauche officielle, taiseuse, regarde les peuples défiler contre les Marchés qui les saignent. De son trottoir ou de son pré carré, elle les regarde passer à Londres, à Dublin, à Lisbonne et à Madrid comme elle regardait passer à Paris les manifestations contre la Réforme des retraites».Allez, allez ! Chauffe, chauffe Marcelle !

Petit Baro(i)n.

Voilà comment le petit Baroin répond aux questions : il botte en touche – avec l’approbation du journaleux – sans se préoccuper du ridicule.

Le Figaro : «Dominique de Villepin pourrait-il gêner la réélection de Nicolas Sarkozy» ?

François Baroin : «A l’évidence, Dominique de Villepin n’a pas fait le choix, comme Alain Juppé ou moi, de s’engager très tôt aux côtés de Nicolas Sarkozy».

Un peu comme si vous demandiez l’âge de BiBi et qu’il vous répondait : «J’ai 21 maisons».

Les seins de l’Arlésienne.

Il est probable qu’en titrant son article ainsi, BiBi fera son second Buzz de l’Année, attirant à lui les voyeurs, les excités, les curieux du Q, les amateurs de jolies formes, les érotomanes, les maniaques du soutien-gorge, les Prêtres de Provence et bien sûr, tous ses fidèles 🙂 . Pas de chance pour vous tous : les seins de l’Arlésienne, personne (BiBi y compris) ne les a vus ou admirés. (Le modèle du cliché n’est pas du tout… arlésien mais remarquez tout de même que BiBi met les pointes sur les I ).

Mais, consolons-nous : ne dit-on pas avec justesse que le Plaisir est dans l’attente ?

800 articles et un Buzz.

C’est par hasard que BiBi s’arrêta sur le nombre de ses articles mis en ligne depuis la création de son blog (avril 2008). Sept cent quatre vingt dix neuf billets. Il se demanda quel sujet allait s’imposer à lui pour le huit centième. Il y avait bien Luis Fernandez et Line Renaud invités chez Drucker ce dimanche (mais 2 tweets sur Twitter suffiront) ou encore le sinistre éditorial d’Olivier Jay en Une du JDD. Ce laquais de Lagardère nous sommait de faire «des sacrifices légitimes» pour sortir de la Crise. Heureusement Sébastien Fontenelle (de Politis) avait – cette fois-ci – devancé BiBi pour plumer notre Jay.

______________________________________________

Alors sur quoi BiBi allait s’allonger ? Sur la douceur et les rondeurs de Boto-Boto pour oublier ses désespoirs momentanés ? Se gâcher le dimanche en furetant dans les propos abracandabrantesques de Balladur qui n’a rien-vu-rien-entendu et qui ne sait pas que Karachi est la Capitale de la France d’En-bas ? BiBi décida alors de parler de Booba, le chanteur de rap, entraperçu chez Virgin, le 22 novembre, en ce lundi parisien.

BooBa (1)

Booba, qualifié de «rappeur nouvelle génération, ébloui par l’Amérique», raconte ce que doit être le bonheur. Il le dit dans une interview hargneuse à «Métro» (22 novembre) : «Quand je vois Diam’s qui a vendu un million d’albums et qui n’est même pas capable de faire un morceau où elle dit qu’elle est heureuse, je trouve ça insultant. C’est de l’hypocrisie».

Insultant ? Se fabriquer des ennemi(e)s et chercher ainsi un profit de distinction est une stratégie éculée et très conformiste de Marketing. Booba ne veut surtout pas qu’on ne le confonde pas avec Diam’s, Pokora, ou Sinik, tous des «hontes négros». Et s’il n’en reste qu’Un dans le champ du Rap, Booba aimerait bien être évidemment celui-là. Vanité infantile d’être le «Number One» et refus de partage… (BiBi soupire : « Même là…!»).

BooBa et BiBi (2).

Sur Booba, BiBi n’en restera pas là. Il ira lire les flashes laudateurs sur le site de Slate, (jolie instance de consécration comme chacun sait) et il s’appuiera la lecture dominicale de la quasi-totalité des textes du rappeur. Suggestion faite à  Booba : intituler son prochain tube «BiBi, Bop & Booba» sur un sixième album. Voilà qui réconcilierait BiBi – plutôt R&R et R&B – avec le rappeur qui n’en finit pas d’être «ébloui par l’Amérique».

Le Buzz de BiBi.

Il eut lieu le jour où Guy Birenbaum mit en ligne sa petite vidéo sur son blog (en images : le défilé de mode élyséen avec Valérie Hortefeux en Princesse). BiBi avec son vieil article («Valérie Hortefeux est un phénomène») connut son premier Buzz d’envergure : 3890 visites pour la seule journée du 9 novembre. Tout cela aurait pu le rendre joyeux, le pousser à une indéfinissable extase mais non, pas vraiment. D’où vient alors que BiBi fut – à moitié – satisfait et – aux trois-quart – ronchon ?

BiBi a écrit 799 articles. A leur relecture, certains sont bien futiles. BiBi – un poil vaniteux –  dit pour se défendre que «Zidane, lui aussi, ratait parfois ses matches». Avec ce pic d’Audience, le lectorat s’était déplacé non sur un de ses articles dont il est le plus fier (par exemple le billet sur Brice Hortefeux, hélas beaucoup beaucoup moins lu) mais sur un billet qui s’amusait du… décolleté de Valérie Hortefeux. Léger vertige de BiBi : il suffit ainsi de parler de cette insignifiante femme de ministre, poupée élyséenne à l’occasion, pour faire un admirable et incroyable Buzz ?

BiBi sait bien que la dimension people fait partie de ces Temps (pi)politiques mais le voilà un peu atterré, un peu hagard devant ce Buzz qui signe au fond la dégradation maximale du Politique jusque sur ses terres.

Réponse magique.

En ultime défense contre cette angoisse dominicale, en lieu et place du Buzz, BiBi choisit finalement le meilleur :  les 800 Bizz de Boto-Boto.

______________________________________________________________

PS : La photo est d’André Kertesz dont les images noir et blanc sont exposées magnifiquement au Musée du Jeu de Paume à Paris. On reconnaîtra BiBi sur le cliché tirant ses Flèches de jeunesse.

Les Flèches pipolitiques de BiBi. (1/10 novembre).

Mettons le Sport en carafe !

Gilles Dufeigneux, l’ex-chef du cabinet adjoint de Matignon qui avait démissionné en septembre dernier après avoir été contrôlé en état d’ébriété vient d’être nommé Délégué interministériel aux Grands Evènements sportifs ! BiBi espère qu’il a bien arrosé sa promotion. Si ce n’est pas le cas, que l’ami Gilles sache que les Sportifs attendent leur mise au verre.

Who’s Whoooooo ?

22000 personnes se côtoient dans l’édition du dernier Who’s Who. 1007 exactement font leur entrée au Bottin du Gratin. On ne paie pas pour y figurer. Chaque année, une liste de personnalités représentatives de la Politique, de l’Economie, des Arts et du Sport est établie par un comité de sélection. Ensuite, la personnalité donne ou non son accord. Bernard Thibault de la CGT a manifestement dit Oui alors qu’une certaine Bruni Carla et une certaine Bet… Bettencourt Liliane ont refusé. Quelqu’un peut-il dire à BiBi qui… qui sont ces deux dames ?

Keith Richards ou la Poudre aux Yeux.

BiBi veut bien qu’on habille le guitariste des Rolling Stones en habit de Rebelle. Avouer publiquement avoir sniffé les cendres de son père en les mélangeant avec de la coke nous fait mourir de rire mais que dans la publicité qui suit, on retrouve Keith posant pour Louis Vuitton, alors là, BiBi ne pense qu’à des cendres le guitariste et à réduire sa guitare en poudre.

Luc Ferry (1).

Le Brave Luc a vu dans les manifestations «un déferlement d’égocentrisme et de veulerie». Il a rajouté que «la situation des jeunes n’a jamais été aussi enviable qu’aujourd’hui». BiBi se souvient qu’au cours de l’année scolaire 2009, Luc Ferry avait emmené ses filles en croisière sur le Princess Danae (aux frais de la princesse, voir article-BiBi). Ses filles n’étaient pas du tout en vacances mais Papa Ferry, très cool, avait cédé devant leur insistance pour qu’elles ratent leurs cours et puissent écouter Papa-Cool lors de ses Conférences sur la situation (très enviable) des… «Enfants-Roi ».

Luc Ferry (2).

« Je suis de ceux qui pensent que la Réforme des retraites amendée comme elle l’est désormais est juste, nécessaire et courageuse » Fort bien. Mais il rajoute «Elle n’en est pas moins pénible». Et soudain, BiBi se demande ce qui pourrait être pénible dans la vie de ce laquais et soupire : «Il y a vraiment des coups de pied au luc qui se perdent».

Valérie et Yasmine.

BiBi n’est pas mécontent de son Buzz sur «la Phénoménale Valérie Hortefeux» mais il aurait aimé que Valérie partage un peu plus la vedette avec Yasmine Besson, née Tordjmann, la délicieuse femme d’Eric Besson. BiBi est en mesure d’expliquer la raison principale de sa présence à la réception mondaine en l’honneur de Hu Jintao : c’est grâce à sa carte d’étudiante-stagiaire chez «Séguéla Events» qu’elle a pu traverser la Cour de l’Elysée aux bras de son mari ce soir-là.

Jamet toujours.

Dans le Journal de Saône et Loire du 16 octobre, Dominique Jamet, journaliste rebelle de Bakchich, nous parle de Liliane Bettencourt. L’ancien journaleux de l’Aurore nous exhorte à ne plus en parler car, dit-il, Liliane Bettencourt est «aussi un être humain» et que «jusqu’à plus ample informé, la vie privée de Madame Bettencourt ne nous appartient pas». Rappelons que la vie privée de Liliane n’est pas privée de tout puisque 100 millions d’euros lui ont été rendus au cours de ces quatre dernières années au titre du bouclier fiscal. Liliane ne lui aurait-elle pas glissé un bakchich dans une petite enveloppe ? Allez, Dominique, un petit mot sur ta vie privée et BiBi n’en parlera plus.

Chouchou et son nouveau couplet.

«La priorité, c’est d’apaiser le pays, de le fédérer sur des valeurs humanistes. Fini, la tentation extrémiste. Ceux qui rêvent de m’imposer une ligne proche de celle du FN n’ont rien à faire à mes côtés». Le Canard Enchaîné nous rapporte que cette envolée pleine de détermination est de notre Chouchou. BiBi croit plutôt que c’est Chochotte qui lui a «imposé» de chanter les pauvres paroles de cette nouvelle chanson.

Flèche de cœur.

« La critique littéraire, si l’on met de côté de bons sites internet et quelques revues à petite diffusion (Le Matricule des anges), si l’on admet qu’il n’est jamais question de vrais livres à la télévision et qu’à la radio, la part qui leur était consacrée fond d’année en année, la critique littéraire donc se résume aux cahiers livres des principaux quotidiens. Leur épaisseur se réduit régulièrement, ce qui n’est pas très grave car la plupart des articles n’ont aucun intérêt. Les grands groupes d’édition sont aussi de grands annonceurs, et ceux qui payent des encarts publicitaires aiment qu’on parle de leurs livres, de préférence pour en dire du bien : d’où ces critiques dithyrambiques de faux livres ou de livres nuls, d’où les publicitaires n’auront qu’à tirer de petites phrases pour meubler leurs placards. Et puis, les journalistes, surtout littéraires, sont très souvent des auteurs en puissance (ou confirmés) et pratiquent donc ce sport peu spectaculaire mais bien utile qu’est le renvoi d’ascenseur ».

Ce sera donc à l’unanimité du Jury-BiBi qu’on accordera le Premier Prix à Eric Hazan, auteur de ces belles paroles.